Shopping

/Shopping

Cannes : Les Nocturnes

Shopping|

Maere

 

Par la rédaction

Les Nocturnes, c’est un nom un peu atypique pour un magasin de disques. Surtout qu’il n’est ouvert qu’en journée ! C’est en hommage à l’émission de radio éponyme, créée par Georges Lang en mai 1973 sur RTL, que  Bruno Gros a baptisé sa boutique : « Les Nocturnes auront très largement contribué à enrichir ma culture musicale en diffusant le meilleur du rock, de la pop et de la country,  explique le patron. Par leur insatiable curiosité et leur amour de la musique, Georges Lang, Jean-François Johann et Lionel Richebourg auront permis à plusieurs générations de découvrir et d’aimer infiniment des groupes et des chanteurs qui étaient diffusés nulle part ailleurs sur les ondes françaises. En mai 2023, Georges Lang a fêté les 50 ans de l’émission. Pour l’amateur de musique que je ne cesserai jamais d’être, pour l’animateur de radio que j’ai été dans les années 80, ce cinquantième anniversaire méritait bien un hommage« . Fan des Who, mordu de vinyles, Bruno a quitté le service de communication de la mairie de Mouans-Sartoux, où il bossait depuis 15 ans, pour ouvrir son échoppe sur le boulevard Carnot à Cannes. On y trouve essentiellement des 33t et 45 t d’occasion,  mais aussi quelques nouveautés de labels choisis, dans une gamme de prix qui va de 2 à 400€ pour un gros collector. Le tout bien rangé dans des bacs de bois clair, où il fait bon digger. Le site internet du magasin est également bien achalandé et mérite d’être visité régulièrement pour y dénicher des pépites. Idem pour sa page Facebook, régulièrement actualisée. Bref, on ne va pas y passer la nuit : les Nocturnes feront les beaux jours des collectionneurs de vinyles.

Nice : Real Cool Trash

Shopping|

 

Par Ph.D

L’installation d’un nouveau disquaire indépendant est toujours un évènement. D’autant plus quand celui-ci est musicien et que sa collection de vinyles constitue le fond de départ de son échoppe. Guitariste des Dum Dum Boys, groupe Niçois historique toujours en activité, Olivier Nemejanski, alias Bratch, n’a pas eu à réfléchir beaucoup pour trouver le nom de son magasin : Real Cool Trash est le titre d’un des morceaux les plus fameux du groupe. Il convenait parfaitement à l’enseigne de la boutique ouverte rue Penchiamentti, face à la bibilothèque municipale, en lieu et place d’une ancienne galerie d’exposition. Les bacs occupent les deux niveaux de la boutique,  qui comprend aussi un coin café où tronent trois guitares et un ampli qui ne demandent qu’à servir. Dans les bacs, les collectionneurs trouveront de quoi satisfaire leur appétit insatiable,  avec beaucoup de collectors en rock indé et en BO de films. Cela explique des prix un peu élevés, mais on trouve aussi des pépites à 10 €. L’endroit est clair et accueillant et le patron est un vrai passionné. Longue vie à Real Cool Trash !

Toulon : La Cellule Records

Shopping|

Artisan du retour du vinyle à Toulon, Damien Lonegro a ouvert sa boutique, La Cellule Records, en septembre 2014. Depuis,  des centaines d’amateurs fréquentent le magasin, qui a déménagé début 2019, rue Alezard dans les locaux de la librairie Contrebandes. Dans les bacs à l’ancienne, on trouve du neuf (les sorties du moment) et de l’occasion. Tous les genres (Pop, Rock, Prog, Psyche, Metal, Jazz, Hip Hop…) sont représentés,  car la maison n’est pas sectaire. Classiques pop rock et références plus pointues, voire underground,  s’y dénichent  dans un ambiance conviviale.  Un espace d’écoute, avec café, est proposé pour les diggers,  qui peuvent, en outre,  bénéficier des conseils avisés (et gratuits!) du patron:  un véritable passionné.

 

Nice : Electric Monk

Shopping|

Avant dernier né des disquaires indépendants Niçois, The Electric Monk s’est installé rue Alberti,  à quelques encablures de la coulée verte. Une petite boutique proprette et bien rangée où on peut digger du vinyle d’occasion à prix corrects,  dans des bacs en bois clair très cosy. Pas de spécialité,  mais beaucoup de choix dans tous les genres.  Joli assortiment de BOF et de BD vintage en bonus.

 

 

Nice : Sonic Import

Shopping|

Par la rédaction

Sonic Import se la joue à contre courant, façon marché aux puces, esquivant le cliché du vinyl shop pour initiés ou autres types de hipsters mélomanes. Depuis février 2004, la boutique fait office de pierre angulaire de ce que l’on aimerait nommer aujourd’hui l’axe vertueux des disquaires niçois. C’est à cet angle de rue, entre Maréchal Joffre et Lépante que le digger pourra trouver du vinyle d’occase en import US (spécialité maison). Ce shop tient le bon bout sans lancer de grandes promesses aux amateurs et sans, non plus, jamais décevoir les plus avertis. Et ça, c’est ce qui fait d’ores et déjà entrer Sonic Import dans la légende de la vie culturelle niçoise.

sonic_import_00608800_121110307

Nice : Hit Import

Shopping|

 

Le doyen des disquaires niçois n’a pas vraiment changé depuis sa création en 1980. A l’époque, importer de l’alternatif était complètement inédit en France, où la vente par correspondance n’apparaît qu’en 1982. Depuis ses jeunes années,  Hit Import est le rendez-vous de tous les  Metalleux  de la Côte d’Azur, on y achète ses premiers albums de Motörhead et d’Iron Maiden. Et lorsque Metallica vient jouer en Nice en 1984 au théâtre de Verdure, les membres du groupe n’hésitent pas à venir faire un tour dans les locaux mythiques de « HIT ». Aujourd’hui Ludo(vic) est toujours là pour sourire aux clients, conseiller, faire tourner les vinyles sur les platines et, bien sur, vendre le produit. Hit Import est devenu au fil des années le disquaire incontournable de Nice et des Alpes Maritimes. A l’été 2023, on a hélas appris que le magasin était menacé de fermeture pour raisons économiques. Depuis des solutions semblent avoir été trouvées pour sauver cette véritable institution de la rue Lépante. Notamment , l’ouverture d’un point de restuaration dans le local contigue au magasin…

Nice : Evrlst.

Shopping|

Beau bambin à la vitrine à la fois discrète et léchée, Evrlst. joue la carte de l’authenticité et d’un élitisme bon teint. Les bacs de BOF, de techno et de Funk sont particulièrement bien achalandés, avec de l’import et des raretés. Mais les rayons punk, new wave et hard sont également bien garnis, avec des occasions en très bon état. Après un récent déménagement, Evrlst s’est installé au 4 rue du Lycée, dans un vaste espace de type boutique-appartement,  où l’on trouve également des livres, des fanzines, des photos du design, de la mode et de l’artisanat. Avec, toujours, un accueil chaleureux. Le café et les rafraîchissements sont offerts,  comme les conseils avisés du disquaire.

Cannes : Discotis

Shopping|

Guitariste passionné de rhythm’n’blues et de hard rock, Marian a ouvert boutique à Cannes en 2009, rond point Duboys d’Angers avant de déménager  rue Pasteur.  Au passage, le rayon vinyles a pris ses aises et c’est tant mieux. Avec quelque 35 000 références, on y trouvera forcément son bonheur en neuf et en occases (voire en collectors), avec des rayonnages hard, punk, rythm’n’blues et funk particulièrement bien fournis.« Vu le prix des baux commerciaux  à Cannes, j’ai  bien failli raccrocher quand les fonds de commerce du rond point ont fermé pour faire place aux travaux de rénovation, se souvient le patron. Ce sont les clients qui m’ont supplié de ne pas les laisser tomber. J’ai réussi à trouver ce local, rue Pasteur et finalement, c’était un mal pour un bien« . Dans ses nouveaux atours, plus spacieux et lumineux, Discotis (ainsi nommé en hommage à devinez qui) a fière allure.  Il y fait bon digger l’après midi, quand le soleil et la bonne musique inondent la boutique.

 

Nice : Bazar Bio

Shopping|

Par Lili Ganga

Récemment installé au  7 avenue du Maréchal Foch, à Nice,  Bazar Bio est un concept store qui allie chic, éthique et bio. Passionnée de cosmétique bio et naturelle,  Héléna Marino a d’abord créé, il y a une douzaine d’années,  un site internet qui est rapidement devenu une référence en matière de cosmétique bio et naturelle. Le succès l’a poussée à ouvrir boutique pour proposer directement aux Niçois les meilleures marques du marché. Parmi elles, les soins Tata Harper, une référence en matière de soins bio haut de gamme, 100% naturels et non toxiques. Les soins Tata Harper sont formulés avec des ingrédients actifs et des technologies de pointe, qui  garantissent des résultats visibles dès les premières applications. Bazar Bio propose d’autres marques innovantes et respectueuses de l’environnement, qui partagent la vision de sa créatrice : celle d’une beauté saine et holistique. Vous pourrez ainsi savourer les tisanes bio Alma, créées par Héléna elle-même. Les tisanes Alma sont composées de plantes biologiques et adaptogènes, spécialement conçues pour la beauté de la peau. Chaque tisane a une action ciblée sur un type de peau ou un problème cutané : detox, calm, eternal ou glow. J’ai pu tester la tisane Alma au Gingembre qui a un goût exceptionnel et un effet éclatant sur le teint.  Mais surtout, la boutique dispose d’ un espace dédié aux soins du visage et du corps personnalisés ainsi qu’aux massages traditionnels japonais Kobido. La qualité des soins, prodigués dans un cadre hyper zen, devrait séduire la clientèle du centre ville.

Nice : Bobar Comedy Club

Shopping|

Par  Ph.D

Après avoir animé quatre années durant les soirées humour du Vieux Nice (et d’ailleurs) avec Grosse Prod, Pascal Schiavone et Caroline Renault ont enfin posé leurs valises à déguisements rue Benoit Bunico, au coeur du « Vieux », où ils ont ouvert le Bobar, premier Comedy Club de la Côte d’Azur. Un bar de copains avec terrasse et mezzanine où l’on pourra déguster bières et cocktails, doté d’une cave voutée où tous les humoristes, amateurs ou professionnels pourront trouver micro ouvert du mercredi au dimanche pour y tester leurs meilleures punchlines. Ouvert le 1er septembre 2023, l’endroit promet d’être animé et de devenir le point de rendez-vous de tous les amateurs de stand up et de sketches. Longue vie au Bobar, qui porte tellement bien son nom !

Cagnes-sur-Mer : En rosalie

Shopping|

Par la rédaction

C’est écolo, pas cher et très amusant : pour les vacances scolaires avec les enfants, offrez-leur un tour de rosalie à Cagnes sur Mer. Energy Location,  dont la base est installée sur la promenade Kennedy, face à l’hippodrome de la Côte d’Azur, est l’unique société de location de la Côte d’Azur à proposer la conduite de rosalies, ces drôles de véhicules hybrides de vélocipèdes et de tacots,  sur lesquels on peut embarquer à 2, 4 , 6 ou 9 pour remonter la piste cyclable du bord de mer sur plusieurs kilomètres (Marina Baie des Anges d’un côté, Le Cros de Cagnes de l’autre) en toute sécurité et avec un max de fun. Pour les groupes ou les animations commerciales, EL propose même la personnalisation des véhicules et leur sonorisation. Mais c’est avec les petits que la balade prend tout son sens… Même si on se retrouve souvent seul à pédaler !

 

Mobilboard : Cap sur St Jean

Shopping|

Par Phil Inout

Importateur exclusif et spécialiste du Segway installé à Nice depuis une dizaine d’années,  Mobilboard s’est développé dans toute la France (45 agences) en équipant même les polices municipales. Mais c’est sur la Côte d’Azur que ses « Segway Tours » rencontrent le plus de succès. Après Nice et Cannes, la société créée par  Eric Saporta s’installe pour l’été 2021 à Saint Jean Cap Ferrat, où elle propose un Panoramic Tour d’1h30 en Segway  que nous avons pu tester avant son lancement commercial.  Rendez-vous sur le parking du port, où Eric Saporta et Sara Baronati sa jeune assistante com’ nous attendent au local loué par Mobilboard pour l’été. C’est la première fois que nous montons sur un Segway, un petit tuto est donc nécessaire pour la prise en main. Il ne dure que quelques minutes tant le maniement de l’engin est simple et à la portée de tous. On monte dessus comme sur un escabeau, non sans appréhension,  mais l’engin se révèle être parfaitement stable. Rien à voir avec un skate board electrique ou un gyropode, par exemple. Les deux mains accrochées au guidon comme sur une trottinette,  on cherche le frein sans le trouver. Normal : il n’y en a pas. Pour avancer,  il suffit de pencher le corps en avant, pour freiner ou reculer en arrière. C’est aussi simple que cela et très sécurisant. Pour tourner, on pousse le guidon dans la direction souhaitée. Le Segway se déplace sans à coups,  à 12  km/h pour commencer (bridage électronique pour les débutants),  à 20 km/h pour les pros. Un casque de vélo sur la tête, on est prêt pour le Segway Tour. Il se fait en groupe avec un guide,  mais on peut aussi privatiser le tour pour 2 ou 3 personnes plus le guide. 1h30, on pensait être large pour faire le tour de Saint Jean. Mais c’était sans compter sur notre guide,  qui nous a fait découvrir des endroits où on n’avait jamais mis le pied,  encore moins une roue. L’avantage du Segway,  c’est qu’on visite comme si on était à pied, sauf que ça va plus vite et qu’on ne fatigue pas. Il est facile de tenir une conversation en roulant, de se retourner, de s’arrêter et de repartir. La seule limite, c’est la circulation automobile, puisqu’on circule sur la route (trottoirs interdits).  C’est vraiment la formule idéale pour découvrir un endroit comme Saint Jean.  Et comme c’est très amusant et pas ruineux,  on le conseille même aux locaux pour une balade en famille (ados acceptés à partir de 45 kilos) ou entre amis.

 

Boutique Côte d’Azur

Shopping|

Lancée par le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur France, la marque « Côte d’Azur » se décline désormais en une multitude de produits estampillés « Côte d’Azur France » que l’on peut trouver aux Galeries Lafayette Nice Massena ou commander sur la boutique en ligne du CRT. La collection de produits dérivés, réalisés sous licence, comprend une centaine de  références, parmi lesquelles  une collection  mode et accessoires de plage par les Galeries Lafayette , des senteurs Côte d’Azur par Fragonard, une collection de bijoux par La Plaia, une gamme de maroquinerie Bob Carlton, les galets de verre Pierini , les affiches rétro d’Eric Garence, mais aussi de l’épicerie fine, des confiseries, de la gastronomie, de la décoration… Tout pour offrir un peu de Côte d’Azur à vos amis ou en ramener chez soi, avec , pour chaque saison des coffrets cadeaux qui vont bien.

 

Nice : Maccabi Sports Club

Shopping|

Dernier né des clubs de sports Niçois, installé dans les anciens locaux des éditions  Gilletta à la LibérationMaccabi est plus qu’une salle de boxe:  c’est un véritable Social Sports Club. Un endroit où l’on a plaisir à venir s’entraîner en famille (les enfants sont plus qu’acceptés : ils ont leur propre coach)  dans 500 M2 de locaux luxueusement aménagés sur deux niveaux. Au rez de chaussée:  la salle de sports de combats avec ses tatamis, sa cage de combat et ses sacs de frappe.  A l’étage, les machines de musculation, les vestiaires et des sanitaires dignes d’un palace.  Une déco de verdure donne l’impression de s’entraîner en plein air et des éclairages indirects très étudiés donnent à l’endroit un aspect à la fois moderne et chaleureux. Côté coachs, Maccabi a recruté le gratin dans chaque discipline ( MMA, Krav Maga, Boxe anglaise et française, Jiu Jitsu brésilien, arts martiaux… ).  Samuel Benzazon, fondateur du club, souhaitait offrir aux Niçois une salle digne des plus grandes capitales mondiales. C’est réussi !

 

Nice : Bioman

Shopping|

(Photos AR) 

Recommandé par Angélique Robin (Nice Lifestyle Mag)

Le concept de Bioman est unique à Nice : on rentre d’un côté dans un supermarché bio et on sort de l’autre, en passant par la cantine attenante avec sa terrasse, à l’ombre des arbres. Bioman est ouvert tous les jours, dimanche compris,  le menu varie d’une semaine à l’autre. Il est très souvent végétarien, végan ou sans gluten, mais toujours bio et orienté « saveurs du monde ».  Côté  supermarché, la valeur ajoutée de Bioman par rapport à un Naturalia ou à un Bio c’Bon, c’est qu’il appartient à des indépendants qui privilégient les circuits courts, et travaillent avec les producteurs locaux pour offrir une grande diversité de produits.