Événement

/Événement

MotoGP : Allez France (6)

Événement|

Par Phil Inout

 

Débuts difficiles à Misano,  pour le Grand Prix de Saint Marin dont les essais ont débuté sous la pluie. En FP1, la piste est restée sèche juste assez longtemps pour permettre à Maverick Vinales de signer le meilleur chrono sur sa nouvelle monture, l’Aprilia d’usine étrennée la semaine précédente à Aragon. L’ex-coéquipier de Fabio Quartararo a intégré l’écurie italienne après son éviction de chez Yamaha et c’est Franco Morbidelli qui a rejoint Fabio dans le team Yamaha Officiel. Avec probablement pour consigne de l’aider à garder sa première place au classement du championnat. Les deux pilotes se connaissent bien puisqu’ils étaient l’an dernier ensemble chez Yamaha Petronas. En FP2, sur une piste toujours détrempée, les Ducati de Miller, Bagnaia et Zarco se sont tiré une bourre phénoménale pour faire le meilleur temps. Et c’est le Français qui a fait le meilleur chrono ! Dans ces conditions, Fabio Quartararo (P18) est resté prudent, en pariant que la piste serait sèche samedi pour les qualifications et surtout dimanche pour la course.

 

 

Le Castellet : 84e Bol d’Or

Événement|

Par la rédaction

Annulé l’an dernier pour cause de pandémie, le Bol d’Or, mythique course internationale moto de vingt quatre heures, se déroulera sur le circuit Paul Ricard au Castellet les 17, 18 et 19 septembre. La légendaire course moto qui a connu ses plus belles heures dans le Var  de 1978 à 1999, a retrouvé le Circuit Paul Ricard depuis quelques années,  pour le plus grand bonheur de tous les passionnés de motos. 60 équipages s’affronteront devant  près de 70 000 spectateurs. Trois courses et plus de 500 pilotes occuperont la piste tout le week-end,  tandis que l’animation sera assurée sur le village et  la grande scène avec, le samedi soir, un concert des Liminanas.

 

25e Voiles d’Antibes

Événement|

(Photo Marie Noelle Archambault)

Reportée cette année encore à la rentrée,  en raison de l’épidémie de coronavirus, la 26e édition des Voiles d’Antibes se déroulera du 15 au 19 septembre. Ces  régates accueillent chaque année une sélection des plus beaux Yachts d’Epoque (construit avant 1950), Yachts Classiques (construit avant 1976) et Yachts Esprit de Tradition ainsi que les Classes Métriques (6 MJI, 8MJI et les 12 MJI concurrents de la Coupe America de 1958 à 1987).  Les Voiles d’Antibes, c’est 5 jours d’animations et de convivialité ,  dans la plus pure tradition du yachting. L’accueil à terre y est l’un des plus chaleureux du circuit avec, tous les jours, de nombreuses expositions et animations au Village des Voiles et au Port Vauban.

Nice : Festival du livre

Événement|

Par la rédaction

Rendez vous littéraire incontournable du printemps, Le Festival du Livre de Nice,  annulé l’an dernier en raison de l’épidémie de coronavirus,  a dû être reporté à la rentrée. Les grands lecteurs et les petits bouquineurs, les passionnés de romans, les dévoreurs de BD, les amateurs d’essais, de biographies historiques , de people, de litterature de voyage et trés particulièrement cette année de récits d’aventure, vont enfin pourvoir se retrouver ce week end pour une 25e édition qui promet. Plus de 200 écrivains, dont Amélie Nothomb, Maud Fontenoy, Jacques Julliard, Camille de Peretti, Irène Frain, Didier Van Cauwelaert, JMG Le Clezio, Zoe Valdes, Andrei Makine,  Michel Onfray Adelaïde de Clermont-Tonnerre, Eric Emmanuel Schmitt, Guillaume Sire,  Laurent Seksik, Lionel Duroy, Marek Halter et Grégoire Delacourt sont attendus pour célébrer  le livre et la littérature, trois jours durant au jardin Albert 1er. Cliquez ici pour voir le programme des rencontres publiques

 

Cannes : Régates Royales

Événement|

(Photo Franz Chavaroche)

La Croisette va une nouvelle fois vibrer, du 19 au 25 septembre 2021, au rythme de la 43e édition des Régates Royales,  avec une flotte d’une cinquantaine de Dragon et une armada de plus de quatre-vingt yachts classiques. Véritable championnat du monde du yachting classique où se croisent Classics, Métriques, Tofinou, Dragon, Star et One Ton, les Régates Royale offrent une semaine de régate au large des îles de Lérins pour une flotte répartie en huit catégories selon la taille, l’âge, le gréement des voiliers. Un rassemblement exceptionnel puisque les plus grands et les plus célèbres yachts du siècle dernier et d’avant viennent en découdre tels le majestueux Elena of London (55m, plan Nathanaël Herreshoff construit en 2009), Cambria (40m, plan William Fife construit en 1928), Sunshine (38m, plan William Fife Junior construit en 2003), Aschanti IV (34,67m, plan Henry Gruber construit en 1954), les deux Moonbeam of Fife (30m, plan William Fife construit en 1903) et Moonbeam IV (35m, plan William Fife construit en 1914) ou les 15mJI Mariska (27,00m, plan William Fife construit en 1908). Le Yacht Club de Cannes est aussi l’un des plus anciens de France puisque c’est au printemps 1859 que Messieurs Béchard, Tripet Skrypitzone, de Colquhoum et Bucquet créèrent la Société des Régates avec comme premier rendez-vous, une course en baie de La Napoule.

Monaco Yacht Show

Événement|

Par la rédaction

Organisé depuis 1991 dans l’emblématique port Hercule en Principauté de Monaco, le Monaco Yacht Show (MYS) est le plus époustouflant des salons nautiques. Chaque année, une centaine de  superyachts parmi les plus luxueux au monde et construits par les plus grands chantiers,  y sont exposés et visitables. On estime à 2,5 milliards d’euros la valeur des unités amarrées dans le port durant le salon.  Après une année blanche pour cause de pandémie, toute  l’industrie du yachting sera à nouveau présente du 22 au 25 55septembre  au  MYS 2021. 80 grandes unités de plus de 50 mètres et plusieurs centaines d’exposants sseront présents pour cette édition de retrouvailles qui prouve que Monaco reste la plus belle vitrine d’exposition pour les décisionnaires du marché, constructeurs de superyachts, designers, manufactures de luxe et agences de courtage maritime...  

MotoGP : Allez France (5)

Événement|

Par Phil Inout

Grosse frayeur lors de la première journée d’essais du Grand Prix d’Angleterre, à Silverstone : alors qu’il menait les débats avec son aisance habituelle, Fabio Quartararo chutait lourdement se blessant à la cheville. Rentré en boitillant à son motor-home, le Niçois en revenait avant la fin de la FP2 pour… signer le meilleur temps de la séance à une demi seconde du suivant ! Pour Johann Zarco, le week end commençait difficilement : alors que Jack Miller et Jorge Martin signaient de bons temps sur leur Ducati, le Cannois restait aux portes du Top 10Avant de tout donner dans la Q1 et de se qualifier pour la Q2 avec le meilleur temps. Les français font décidément vibrer la MotoGP !  Fabio Quartararo partait finalement en 3e position  (petite déception) et Johann Zarco en 9e . Pol Esparagaro qui avait signé la Pole Position  sur sa Honda ne résistait pas longtemps à la vista du pilote Niçois, intouchable ce dimanche sur le tracé de Silverstone. Prenant une demi seconde au tour à ses adversaires,  Fabio s’envolait dès le quatrième tour vers une victoire assurée. Jorge Martin (Ducati) et Marc Marques (Honda) hors course après un accrochage dans le premier tour, Alex Rins (Suzuki),  Aleix  Espargaro (Aprilia) et Jack Miller ferraillaient pour le podium tandis que Johann Zarco, victime de la malédiction des équipes satellites (la même qui frappa Fabio l’an dernier à la même époque)  peinait à assurer une 11e place. Au championnat, Fabio Quartararo prend encore de l’avance avec 65 points sur Joan Mir et 69 sur Johann Zarco. L’équivalent de presque trois victoires ! Rendez vous le 12 septembre pour le Grand Prix dAragon. 

Sur le circuit d’Aragon, le 11 septembre, les Ducati sont reines. Francesco Bagnaia et Jack Miller signent les deux meilleurs temps des essais, sans battre pour autant le record de la piste, toujours détenu par Marc Marques. Fabio Quartararo a pourtant tout donné pour signer la Pole et y a cru jusqu’au bout, mais la dernière ligne droite pénalise trop sa Yamaha qui manque toujours de vitesse de pointe. Il partira 3e. Repéché en Q1, Johann Zarco n’a pas réussi à faire mieux que la P10, alors que son compagnon d’écurie, le rookie Jorge Martin, multiplie les bons résultats (P5). On ne s’explique toujours pas les difficultés que connaît le pilote Cannois avec sa Ducati, après un début de saison fulgurant. Zarco a pourtant eu le temps d’y réfléchir sur la route du circuit d’Aragon, prés de 1000 kilomètres, qu’il a effectuée en moto, sur une Ducati 900 CC des années 80 (voir vidéo) . En course, c’est encore pire : parti 10e le Cannois finit 17e sans avoir jamais vu le jour. Fabio Quartararo est aussi à la peine : quatre place perdues au départ et une course dans le paquet entre 10e et 8 e place à l’arrivée. Le Niçois sauve les meubles au championnat avec encore 53 points d’avance sur Francesco Bagnaia superbe vainqueur du jour. L’Italien et sa Ducati ont mené la course de bout en bout résistant aux assauts forcenés d’un Marc Marques déchaîné qui doit pourtant se contenter de la deuxième place sur le  podium. Joan Mir (Suzuki) , troisième,  passe Zarco au championnat avec 157 points.  La dégringolade continue pour le Cannois. Rendez-vous le 19 septembre à Saint Marin pour essayer d’inverser la tendance.

 

 

Mouans-Sartoux : Festival du Livre

Événement|

(Photo nicematin.com) 

Depuis plus de 30 ans, le Festival du livre de Mouans Sartoux donne envie de lire, envie de partager, envie d’apprendre et de comprendre. Il est surtout l’occasion  de rencontrer des auteur(e)s, des cinéastes, des artistes, des femmes et des hommes qui pensent et qui imaginent le monde de demain. C’est un bouillonnement, un foisonnement continu pendant 3 jours : rencontres, débats, films, concerts, lectures, théâtre, danse, spectacles jeunesse… Pour respecter les règles sanitaires, le festival se déroulera entièrement en extérieur. Tous les stands se tiendront sur le boulevard piéton et sur les places jusqu’au parc du château, comme un village de tentes à ciel ouvert (masque obligatoire et jauge limitée à 4000 personnes). Exceptionnellement, le festival sera ouvert à tous gratuitement,  en solidarité avec les professions du livre impactées par la crise sanitaire.  

Sébastien Tellier à la Fondation Maeght

Événement|

Par Ph.D

En marge de l’exposition  ” Les Giacometti : une famille de créateurs,  la Fondation Maeght de Saint Paul de Vence proposait pour la première fois, cet été,  des concerts d’artistes triés sur le volet. Après  La Femme , Chassol et Keziah Jones, Sébastien Tellier se produisait le 22 août sur la scène installée dans les jardins de la fondation. Dans ce cadre exceptionnel, entouré des sculptures du labyrinthe Miro et de trois musiciens, le pape de la variété electro a livré un concert mémorable, enchaînant les tubes planants,   au clavier ou à la guitare (dont il tire des solos ébouriffants, façon Prince),  pour finir sur une jolie reprise de La Dolce Vita de Christophe. Un moment véritablement magique pour les quelques dizaines de spectateurs qui avaient saisi l’opportunité de venir voir jouer Tellier dans ce cadre grandiose et inspirant. On espère en revivre d’autres l’été prochain, si la Fondation persiste dans sa volonté de proposer des concerts d’exception dans l’écrin de sa fabuleuse propriété.

Sainte Marguerite : le cadeau d’Elton

Événement|

Par Ph. D

Le vendredi 13 août, Elton John publiait un remix dance de Cold Heart en duo avec Dua Lipa. Signé PNAU,  le remix est une des meilleures surprises de l’été 2021:  un tube imparable et dansant.  Le lendemain, la star anglaise qui possède une maison au Mont Boron à Nice,  avait réservé une table à La Guérite,  le restaurant de poissons huppé de l’île de Sainte Marguerite, dans la baie de Cannes qu’il connaît bien pour y avoir tourné le clip d’ I’m Still Standing et être venu présenter son propre biopic, Rocketman,  au Palais des festivals. Comme il y avait un DJ et que l’ambiance s’y prêtait, la rockstar, en short et gilet d’inspiration grecque (en discret hommage au maître des lieux,  le chef Yannis Kioroglou),  s’est approchée de la cabine,  a demandé au DJ de lancer sa nouvelle chanson et a pris le micro pour s’adresser aux convives incrédules en ces termes:   “Pendant le confinement j’ai fait ce single avec Da Lipa. Il est sorti hier. Alors, je veux que vous dansiez tous sur votre table et que vous agitiez vos mains et vos serviettes”. La suite, à voir ci dessous en vidéo,  s’inscrit d’emblée dans la légende estivale de la Côte d’Azur : le cadeau d’Elton à sa deuxième patrie,  au terme d’un été Covidé,  avare de stars et d’événements aussi festifs et joyeux… 

 

MotoGP : Allez France (4)

Événement|

Par Phil Inout

Après quelques semaines de vacances,  le MotoGP Circus avait rendez vous en Autriche le 8 août sur le circuit de Spielberg, pour le Grand Prix de Styrie. Une date que Valentino Rossi a choisie pour officialiser son départ en retraite à la fin de la saison. L’émotion suscitée par la nouvelle dans le paddock (et au delà) n’a pas empêché les Ducati de dominer les essais. Seul Fabio Quartararo parvenait à glisser sa Yamaha dans les 5 premiers temps : les 4 autres étaient réalisés par des pilotes Ducati. Le Niçois faillit pourtant réaliser la Pole, mais son tour gagnant fut annulé pour avoir mordu sur un vibreur. Fabio se contentait finalement d’une deuxième position sur la ligne de départ, juste derrière le rookie Jorge Martin (Ducati), auteur de la Pole et bien décidé à remporter son premier Grand Prix MotoGP. Ce qu’il fit sans coup férir, après avoir mené la course de bout en bout,  suivi comme son ombre par le champion du monde en titre,  Johann Mir (Suzuki) et par Fabio Quartararo, troisième sur le podium après une course sage. Le Niçois conforte ainsi sa place en tête du championnat du monde, devant un Johann Zarco à la peine en Autriche. Le Cannois terminait 6e, loin de son camarade d’écurie Jorge Martin.

 

Johann Zarco avait à coeur de faire mieux le 15 août pour le Grand Prix d’Autriche, sur le circuit de Spielberg.  Meilleur temps et record du tour aux premiers essais, le week end démarrait bien pour le Cannois. Pour Fabio Quartararo aussi qui faillit encore accrocher la Pole, mais en fut une nouvelle fois privé par Jorge Martin qui profitait habilement de l’aspiration de Zarco pour battre le record du circuit et signer la Pole Position.  En début  de course,  les Ducati de Bagnaia, Martin et Zarco menaient la danse tandis que Fabio et Marc Marques faisaient le maximum pour ne pas se laisser distancer. A quelques tours de l’arrivée, Fabio redoublait d’efforts et parvenait à doubler le leader Bagnaia, avant de se faire reprendre en ligne droite et de lâcher un peu l’affaire dépité, laissant Marques et sa Honda ferrailler pour la gagne. Sur ces entrefaites, la pluie commença à détremper la piste et les leaders choisirent de changer de moto à trois tours de l’arrivée. Erreur tactique : Brad Binder (KTM) saisit sa chance et termina la course en slicks devant Bagnaia et Martin bien revenus. Marques et Zarco, trop gourmands,  chutaient tandis que Quartararo se contentait sagement de finir septième. Résultat de cette course folle : le Niçois conforte son avance au championnat du monde à 47 points de Bagnaia son nouveau dauphin, alors que Zarco rétrograde à la troisième place. Le Cannois aura encore  une revanche à prendre le 29 août à Silverstone pour le Grand Prix d’Angleterre.

 

 

Belmondo: fou de la Côte

Événement|

(Photo Charles Bébert) 

Son histoire d’amour avec la Côte d’Azur, entamée en 1965 avec Pierrot le Fou,  s’est achevée ce 6 septembre 2021. Jean-Paul Belmondo s’est éteint “tranquillement” si l’on en croit le communiqué de presse annonçant sa mort. C’est bien la seule chose qu’il a dû faire” tranquillement”, lui le turbulent génie qui rendait fou ses profs du Conservatoire. Depuis l’AVC qui l’avait terrassé en Corse en 2001 et dont il ne se remit jamais totalement, ses vacances “Toc toc badaboum” sur la Côte était évidemment plus calmes. Mais il manquait rarement le rendez-vous et on pouvait le croiser l’été dernier encore à Cannes, Juan les Pins, Saint Tropez, ou Monaco, à bord d’une longue décapotable américaine, au bras de la belle Carlos Sotto Mayor, une de ses ex célèbres revenue tardivement dans sa vie.  On aurait dû s’inquiéter de ne pas l’avoir vu cet été chez Mamo,  sa cantine préférée d’Antibes, mais on pensait l’y voir en septembre quand il y aurait un peu moins de monde. Pour le retrouver il faudra aller à l’exposition de Charles Bébert au musée de la photographie de Nice: son portrait s’affiche en grand format Noir et Blanc sur le cours Saleya. A la demande de Christian Estrosi, maire de Nice, l’expo a été prolongée d’une semaine en hommage au disparu.

Les Voiles de Saint Tropez

Événement|

(Photo Gilles Martin-Raget)

Après le succès de sa dernière édition, remaniée en raison de la crise sanitaire,  la Société Nautique de Saint-Tropez confirme la nouvelle formule de ses fameuses Voiles de Saint Tropez : étendu à deux semaines, le rendez-vous mythique des plus beaux bateaux du monde monte le curseur pour l’accueil des plus grandes unités classiques et modernes qui bénéficient désormais de leur propre événement. Ainsi, tous les bateaux classiques seront reçus la première semaine à partir du 25 septembre, en même temps que la flotte des bateaux modernes jusqu’aux alentours de 20 mètres. La deuxième semaine, à partir du dimanche 3 octobre, sera exclusivement consacrée aux très grandes unités modernes qui bénéficieront également d’une journée de régate supplémentaire.

 

 

Grand Gaou à Six Fours

Événement|

Par Phil Inout

Le Pointu Festival, seul festival de rock indé de la Côte  d’Azur,  a dû se réinventer pour cette édition 2021 sous Covid. Rebaptisé Grand Gaou Festival et passé payant, il a ouvert sa programmation à la chanson française avec Benjamin Biolay et Catherine Ringer et au jazz avec Ibrahim Maalouf et Kyle Eastwood, mais a réussi l’exploit de réunir sur scène deux groupes d’envergure internationale en ouverture : Mogwai et The Notwist. Un exploit vu le contexte.  Devant une assistance hélas trop clairsemée, The Notwist a ouvert les hostilités avec une belle énergie pop. Trés attendus, les écossais de Mogwai ont eu des problèmes de son (basse muette) en début de show,  mais ont ensuite imposé leur post-rock puissant et joué leur excellent dernier album (As The Love Continues) pour un public de fans ravis de l’aubaine.

(photo Gaëlle Beri)

Pour la deuxième soirée, l’affiche Hoshi+Benjamin Biolay a fait un carton : le festival affichait complet et  Benjamin Biolay n’a pas caché sa surprise (et sa joie) de voir autant de monde devant la scène. Le Grand Gaou ressemblait à un vrai festival d’été d’avant la pandémie. En grande forme, le patron a livré un show moins centré sur le dernier album qu’on l’imaginait, reprenant même un titre d’Etienne Daho, dont il assure quelque part et par avance, la succession. Mais le gros coup de coeur de la soirée était pour Hoshi qui a enflammé le Gaou avec son enthousiasme juvénile et ses chansons engagées qui n’oublient jamais d’être dansantes.

L’annulation du concert de Morsheeba,  a contraint les organisateurs à reprogrammer Aaron, qui devait assurer leur première partie. Le duo electro, qui après Beaulieu (Nuits Guitares) et Puget sur Argens (Le Mas) poursuivait son tour des festivals de la Côte, a finalement ouvert pour Catherine Ringer. Une aubaine pour le public du Gaou qui leur a fait un accueil enthousiaste pour le concert de cloture du Festival.

Le passe sanitaire sinon rien

Événement|

Par la rédaction

Dans son allocution du 12 juillet 2021, le président de la République a annoncé de nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l’épidémie à laquelle le pays est confronté,  avec la forte progression du variant Delta sur l’ensemble du territoire et notamment sur la Côte d’Azur. La principale mesure est l’extension du passe sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public

Le 21 juillet : le passe sanitaire est obligatoire pour tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes

Le 9 août : le passe sanitaire devient obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, pour les voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

Le 31 août: la vaccination est désormais obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre. Le passe sanitaire est exigible pour les salariés en contact avec le public. Une campagne de rappel de vaccin sera instaurée pour les résidents d’ehpad et les personnes à risques à partir de la mi septembre. Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.