Prochainement

/Prochainement

Jazz à Juan 2020

Prochainement|

(Photo Gilles Lefrancq)

Depuis sa création en 1960, « Jazz à Juan » a su rester, par-delà les décennies, un festival ouvert, évolutionniste. Difficile de citer tous ceux qui se sont produits dans le cadre magique de la pinède Gould, laissant à la postérité leur empreinte. A l’heure de fêter son 60e anniversaire, « Jazz à Juan » garde, plus que jamais, l’instinct viscéral de sa propre légende, accueillant bon nombre de ceux qui en sont, en font et en feront la légende, organisant parallèlement sur plusieurs scènes de la ville un festival Off, « Jammin’Summer Session », présentant au grand public des formations émergentes. « Jazz à Juan » propose également chaque année au Palais des Congrès « Jammin’Juan », marché international dédié aux professionnels du Jazz, qui accueille organisateurs de festival, agents artistiques, directeurs de salles, clubs de jazz, journalistes, musiciens et le public .Le 60 e festival de jazz de Juan-les-Pins se déroulera du 9 au 22 juillet à la Pinède Gould avec en têtes d’affiches : Diana Ross, Lionel Richie, Ibrahim Maalouf, Gregory Porter, Herbie Hancock, Amadou & Mariam, Melody Gardot, The Roots, Marcus Miller et Maceo Parker . Voici le programme jour par jour:

Jeudi 9 juillet Marcus Miller / Maceo Parker

Vendredi 10  juillet  Joey Alexander/Winston Marsalis

Samedi 11 juillet  Soul Rebels/The Roots

Dimanche 12 juillet  Eric Legnini/Melody Gardot

Lundi 13 juillet Lee Ritenour & Dave Grusin/Gregory Porter

Mardi 14 juillet Tom Peng/Tom Oren/Vincent Peirani

Mercredi 15 juillet Jazz en fête

Jeudi 16 juillet Evan Wilson & Ashlee Simpson/ Diana Ross

Vendredi 17 juillet  Joe Lovano/Herbie Hancock

Samedi 18 juillet Anne Paceo/Ibrahim Maalouf

Dimanche 19 juillet The Blind Boys of Alabama/ Amadou & Mariam

Mercredi 22 juillet Dominique Fils Aimé/ Lionel Richie

Nice: Annulé

Prochainement|

Attention: ce spectacle  déjà reporté au 29 mars est annulé. Remboursement des réservations dans les points de vente habituels 

A tout juste 16 ans, le jeune Canadien Lenni-Kim est la nouvelle sensation électro-pop. Après avoir participé à THE VOICE KIDS, avoir brillé sur le parquet de DANSE AVEC LES STARS, après avoir été nommé en révélation francophone de l’année aux NRJ MUSIC AWARDS et cumulé des dizaines de millions de vue sur YOUTUBE, Lenni-Kim, véritable performeur, monte sur scène pour sa première tournéeévènement. Au Palais Acropolis le samedi 4 mai  il chantera  ses plus grands tubes (« Don’t stop », « Yolo », « Juste toi et moi » … ) en  live, avec ses danseurs,  pour un show énergique et pétillant.

Toulon : Dire Straits Experience

Prochainement|

Après un premier tour de chauffe l’an dernier,  The Dire Straits Experience va à nouveau sillonner la France en 2020 avec deux dates dans notre région :  le 31 mars à Toulon (Zenith Omega) et le 6 octobre à Nice (Nikaia). Formé par l’ancien saxophoniste du groupe, Chris White, le groupe est, avec les Australian Pink Floyd, ce qui se fait de mieux en matière de tribute band. Il doit son succès au jeu de guitare et à la voix de son guitariste-chanteur, Terence Reis, incroyablement proches de Mark Knopfler. A Paris, le groupe a rempli en novembre dernier l’une des plus grandes salles de la Capitale, La Seine Musicale. Le show qu’on a pu y voir  est digne des grandes heures de Dire Straits. Ici on n’est plus dans l’imitation servile, ni dans le note pour note appliqué, mais bien dans la sublimation d’un répertoire qui laisse toute sa place à l’improvisation et à la musicalité. The Dire Straits Experience donne ses lettres de noblesse à la notion de Tribute Band. 

Pour ce spectacle, Inout vous fait gagner des invitations (2 places par personne après tirage au sort). Faites votre demande à inoutcotedazur@gmail.com en donnant l’adresse mail de la personne qui vous accompagnera

Nice : Oxia/Masseyeff

Prochainement|

Panda Events et le Palais Nikaia proposent une nouvelle soirée Conex, vendredi 6 mars au Nikaia Live avec un double plateau  composé de Oxia et Nicolas Masseyeff.

Oxia est l’un des DJ/Producteur Français les plus respecté, il a joué un peu partout sur la planète et a sorti un nombre impressionnant de productions et remixes sur des labels tels que Kompakt, Hot Creations, Knee Deep In Sound, Sapiens, 8bit… Son track ‘Domino‘ devenu un classique cumule plus de 40 millions d’écoutes. Il a également collaboré avec ses amis Miss Kittin, Agoria ou encore Nicolas Masseyeff avec qui  il dirige leur label Diversions Music.

Inspiré par une large variété de musiques telle que le minimalisme, le jazz, la new wave, la techno de Detroit et ou la house de Chicago ou encore des producteurs comme Steve Rich, John Cage, Carl Craig, UR, Basic Channel et Larry Heard, Nicolas Masseyeff  est résident de soirées comme Limelight ou « Le Bal des Fous » depuis bon nombre d’années. Son dernier Ep sorti sur Sapiens (le label d’Agoria) intitulé “Muse”, est orienté vers des sons plus profonds et organiques, un brin torturés mais toujours sexy…

Nice : Le Grand Bleu Live

Prochainement|

Le 11 mai 1988, Le Grand Bleu de Luc Besson sortait au cinéma. Pour célébrer les 30 ans du film, deux représentations de la célèbre BO d’Eric Serra  ont eu lieu à guichets fermés à La Seine Musicale en 2018. Fort de ce succès, le ciné-concert du Grand Bleu part pour la première fois en tournée en France, Belgique et Suisse du 4 au 31 mars 2020. Bande originale de tous les superlatifs (Victoire puis César de la meilleure musique de film, nombreux disques d’or et platine avec plus de trois millions d’exemplaires vendus …), la musique d’Eric Serra retranscrit parfaitement les sentiments les plus profonds du héros du film (Jacques Mayol interprété par Jean Marc Barr),  mais également ses sensations lors des plongéesEric Serra et ses musiciens font redécouvrir cette œuvre incontournable, dont ils jouent la musique  sur scène, à l’identique, pendant la projection du film, pour une expérience immersive exceptionnelle.

Nice : Dire Straits Experience

Prochainement|

Après un premier tour de chauffe l’an dernier,  The Dire Straits Experience va à nouveau sillonner la France en 2020 avec deux dates dans notre région :  le 31 mars à Toulon (Zenith Omega) et le 6 octobre à Nice (Nikaia). Formé par l’ancien saxophoniste du groupe, Chris White, le groupe est, avec les Australian Pink Floyd, ce qui se fait de mieux en matière de tribute band. Il doit son succès au jeu de guitare et à la voix de son guitariste-chanteur, Terence Reis, incroyablement proches de Mark Knopfler. A Paris, le groupe a rempli en novembre dernier l’une des plus grandes salles de la Capitale, La Seine Musicale. Le show qu’on a pu y voir  est digne des grandes heures de Dire Straits. Ici on n’est plus dans l’imitation servile, ni dans le note pour note appliqué, mais bien dans la sublimation d’un répertoire qui laisse toute sa place à l’improvisation et à la musicalité. The Dire Straits Experience donne ses lettres de noblesse à la notion de Tribute Band. 

 

 

Nice : Oxmo Puccino

Prochainement|

Oxmo Puccino est un homme de paix, un rassembleur qui concentre son regard sur la beauté des choses simples et accessibles à tous. Loin d’être naïf, ses analyses de la réalité du monde sont lucides et parfois crues. Après deux concerts exceptionnels à l’Olympia à l’occasion des 20 ans de « Opéra Puccino », Oxmo Puccino finalise  son huitième album réalisé par Eddie Purple (Orelsan, Sly Johnson…) & Phazz (Almeria, Koba LaD, Orelsan…). Un véritable album de rap aux déclinaisons multiples éclatées par les explorations musicales et ses figures de style. Oxmo, dans la lignée de son oeuvre, est constamment en quête de fiction, son talent de narration pointe dans chaque chanson qu’il interprête durant cette tournée.

Le Cannet : Lara Fabian

Prochainement|

C’est le grand retour de Lara Fabian.  Coach de The Voice, Lara revient sur scène en 2020 pour célébrer l’ensemble de sa carrière. Le « 50 World Tour » passera par La Palestre  le dimanche 22 mars,  avant l’Olympia quelques jours plus tard. Un nouvel album  intitulé « Papillon » devrait être dans les bacs d’ici là et Lara en étrennera quelques titres en live. Attention : concert à 18h00.

Grasse : Roman Frayssinet 

Prochainement|

Entre stand-up classique et absurde, Roman Frayssinet va vous cueillir avec son humour surréaliste et singulier. Celui que l’on retrouve dans l’émission de Mouloud Achour, Clique dimanche, sur Canal+, pour en chroniquer les dernières minutes, est devenu l’une des figures montantes du stand-up. Sacré l’an dernier «Étoile espoir humour 2018» par Le Parisien, le jeune humoriste a conquis le public en confrontant ses réflexions intimes à la folie et à la violence du monde qui nous entoure. Avec son look décalé et son phrasé désinvolte, Roman Frayssinet donne dans l’introspection, maniant à merveille originalité et étonnante maturité. Avec ses thématiques insolites (la théorie des contraires, l’organisation du temps), ses élucubrations nées de sa passion pour les documentaires animaliers ou sa nostalgie de l’enfance qu’il tente de sauvegarder en vivant « dans l’imagination », ce prodige de l’absurde aime fuir l’angoisse du réel en se faisant des scénarios dans sa tête. Partageant comme dans une soirée entre potes ses réflexions,  fait rire  à sa façon : spirituelle et loufoque.

Monaco : Iggy Pop

Prochainement|

Précurseur du mouvement punk et inspirant pour la scène grunge, Iggy Pop  a traversé un demi-siècle allègrement. Pas fatigué pour autant, « l’iguane »  dit vouloir se sentir libre plus que tout autre chose :  Free son dix-huitième album solo en est la preuve. Un album hétéroclite et crépusculaire,  dans lequel il s’aventure pour la première fois vers le  jazz et les musiques africaines,  avec des textes de Lou Reed ou Dylan Thomas. Accompagné du groupe constitué par Leron Thomas , le trompettiste et coordinateur du disque, avec la guitariste américaine Sarah Lipstate et quatre musiciens français, Iggy Pop présentera ses nouveaux titres et continuera d’entretenir la flamme,  le 10 avril sur la scène du Grimaldi Forum. 

Antibes : 1984

Prochainement|

Dans un monde divisé en trois superpuissances qui se disputent une quatrième zone, toutes les vérités sont renversées afin que la population demeure soumise et heureuse de l’être. Le langage est vidé de son sens, remplacé par une « novlangue » au service de la « double pensée ». Deux minutes quotidiennes d’hystérie collective cimentent les passions populaires contre un ennemi chimérique tandis que Big Brother, entité omniprésente et désincarnée surveille la population à travers des « télécrans ». Winston Smith travaille à la réécriture permanente de l’Histoire au Ministère de la Vérité. Il noue une liaison clandestine avec une collègue, Julia, qui lui transmet ses rêves de liberté… “Monter 1984 aujourd’hui est pour nous d’une nécessité artistique vitale, explique Gaële Boghossian qui a adapté le roman de George Orwell et mis en scène la pièce : surveillance, manipulation de la pensée et de l’information, reformatage de la pensée, puritanisme et communautarisme, appauvrissement du langage et de la pensée, restriction des libertés d’expression, état d’urgence… Autant de manifestations sociétales de notre temps qui sont prédites dans ce roman visionnaire et qui nous donnent le sentiment profond d’une urgence irrépressible”. Pour une quinzaine de représentations à Anthéa Antibes. 

Mougins : Rock & Goal

Prochainement|

Lizzie aime le baseball et David le kung-fu. Elliott préfère la gymnastique et Serena le tennis… Ensemble ils jouent au Rock & Goal ! L’énumération des disciplines olympiques que traversent à tout berzingue les danseurs apparaît comme un sport à part entière. Dessinant avec fantaisie les personnages de sa nouvelle fable, Michel Kelemenis s’amuse de son parcours d’ancien gymnaste pour tracer un sillon qui relie le geste sportif au geste dansé avec une joie communicative. Les tableaux s’enchaînent à la vitesse d’un dribble, passant d’attitudes sportives restituées au ralenti à une tonitruante composition chorégraphique.Le tout est réjouissant, drôle, pétillant et irrigué par des valeurs comme l’effort, l’entraide et le dépassement de soi. Un cocktail  ludique et détonnant, entre danse, sport et musiques populaires à consommer sans modération le 6 mars à la Scène 55. 

Monaco : Catherine Ringer

Prochainement|

Lorsque Catherine Ringer et Fred Chichin décident de s’associer musicalement en 1979, ils choisissent le nom de Rita Mitsouko : Rita en référence à la musique latino-américaine (et à l’actrice Rita Hayworth) ; Mitsouko signifiant mystère, en japonais. Mais alors que son public suppose qu’il s’agit du nom de la chanteuse, le couple décide de se baptiser Les Rita Mitsouko. Si la présence et la voix de Catherine Ringer sont indissociables de leur succès, la culture musicale et l’inventivité de Fred Chichin vont permettre au groupe de devenir une référence qui n’en finira pas de faire école. Mélangeant humour, gravité, folie, dérision et ouverts à toutes influences, le groupe traverse les années avec une grande aisance. “Marcia Baïla“, leur hymne latino-rock, donne à ce duo son titre de noblesse auprès du grand public. Qui n’a jamais fredonné leurs chansons ? “Andy”, “C’est comme ça”, “Les Histoires d’A. “, “Le Petit Train”, “Y a d’la haine”… Malgré la cruelle disparition de son compagnon en 2007, la chanteuse perpétue toutefois leur œuvre en tournée et honore leurs hits  aujourd’hui. C’est à l’Opéra Garnier Monte-Carlo que Catherine Ringer chantera Les Rita Mitsouko le 04 mai prochain. La tournée est un tel succès qu’il est prudent de réserver dès à présent.

Le Cannet: Certifié Mado

Prochainement|

Moi Mado née à Nice le 31 juillet 19 cent… Biiiiiiiip ! Certifie que tout ce que vous entendrez et tout ce que vous verrez lors de notre prochaine rencontre ne comporte aucune cagade inventée (ou presque). J’ai décidé de répondre à toutes les questions et surtout de répondre à celles… que vous ne vous poserez jamais ! Fini le shove bin’z plein de cagades . À partir de dorénavant et jusqu’à désormais… que du CERTIFIE MADO Ps : Pour le… Biiiiip… concernant l’année de ma naissance, ne pas croire ce qui est dit sur internet ! Certifié Mado, le nouveau spectacle de l’humoriste Niçoise à découvrir à La Palestre.  

Antibes: Compromis

Prochainement|

1981 : au lendemain du débat télévisé entre Giscard et Mitterrand, Denis (Pierre Arditi), un comédien tocard et socialiste bon teint, vend son appartement. Il demande à son ami Martin (Michel Leeb), dramaturge tout aussi incompétent, de le retrouver sur place pour lui servir de témoin au moment de signer le compromis. De cajoleries en taquineries, bientôt le dialogue dérape et de vieilles rancœurs se font jour. Lorsqu’arrive l’acheteur (Stéphane Pézerat), et pigeon désigné, assiste, médusé, au spectacle de ce duel sans merci entre les deux vieilles canailles. Mis en scène par Bernard Murat, Compromis est  un duel plus qu’un duo, entre deux “amis de 30 ans” et deux acteurs au meilleur de leur forme.