Spectacles

/Spectacles

Monaco: Tour du Monde en 80 jours

Spectacles|

Par la rédaction

Pour la fin d’année, le Grimaldi Forum renoue avec sa tradition des grandes comédies musicales en programmant le nouveau spectacle des créateurs des « Aventures de Tom Sawyer » : Le Tour du monde en 80 jours. Une comédie musicale adaptée du roman de Jules Verne par David Rozen et David Rebouh (Double D Productions) pour les 4 à 77 ansMusique de  Julien Salvia.  Livret et paroles de  Ludovic-Alexandre Vidal.  Mise en scène de David Rozen.  Chorégraphies de  Johan Nus. Création lumières d’ Alex Decain. Orchestrations de  Larry Blank et Antoine Lefort. Création son de Pierre Coti. Déjà adaptées au cinéma et en série TV, les aventures de Phileas Fogg constituent le spectacle idéal pour lancer les fêtes de Noël. A voir en famille, les 3 et 4 décembre salle des Princes. 

Monaco Jazz Festival

Spectacles|

Par la rédaction

Depuis sa création en 2006, le Monte-Carlo Jazz Festival constitue le temps fort de l’automne musical en principauté et sur la French Riviera. La 16ème édition du Festival se déroulera du  8 novembre au 4 décembre à l’opéra Garnier de Monte Carlo, avec un programme fidèle à l’essence de cette manifestation : moderne, varié  et  ouvert à toutes les formes du jazz contemporain. A l’affiche jour par jour (cliquer sur le nom de l’artiste pour lire la présentation):

Mardi 8 novembre : Mariza

Mercredi 9 novembreA Moodswing Reunion (B. Meldau, J. Redman, C. McBride, Brian Blade)

Samedi 12 novembre : Masterclass par Alex Jaffray

Mercredi 23 novembre : Jethro Tull

Jeudi 24 novembre : Bona/Rodriguez – Rubalcaba

Dimanche 27 novembreMagma et l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

Mardi 29 novembre : Jazz & Modern Music – Académie Rainier III

Mercredi 30 novembreSofiane Pamart – Cécile McLorin Salvant & Sullivan Fortner

Jeudi 1er décembre  : « Let’s get Lost » « Jazz et cinéma » Hommage à Chet Baker

Vendredi 2 décembre : Melody Gardot

Samedi 3 décembre : Richard Galliano – Anouar Brahem

Dimanche 4 décembre : Chilly Gonzales A Very Chilly Christmas

 

 

 

 

Sanary : Haroun

Spectacles|

Par la rédaction

Avec son style impeccable et son analyse des failles de notre société, Haroun a cassé les codes de l’humour. Sur internet ses vidéos iconiques font des millions de vues. Il aime proposer de la nouveauté et surprendre son public. Après le succès incontesté de ses pasquinades, il est de retour sur scène avec son nouveau spectacleSeuls”. A découvrir vendredi au théâtre Galli de Sanary.

 

Monaco: Florent Peyre

Spectacles|

Par la rédaction

Sans fard et sans artifice, Florent Peyre interpréte tous les membres d’une troupe de comédie musicale, un soir de première. Entre le one-man-show et la pièce de théâtre, il incarne en même temps plus d’une vingtaine de personnages et pas moins de cinq animaux (dont quatre en voie de disparition) dans une performance unique et jubilatoire. En peu de temps, Florent Peyre s’est fait une place importante au cinéma (Raid dingue, Ma reum, Mission Pays Basque etc.) et ses performances sont toujours remarquées et appréciées. Il reprend également avec succès la pièce « Le Prénom », au théâtre, dans laquelle il incarne le rôle principal de Vincent. A applaudir samedi à l’espace Léo Ferré à Monaco. 

Mougins : Exécuteur 14

Spectacles|

Par la rédaction

Swann Arlaud se glisse dans la peau – sous la peau – du dernier survivant d’une guerre civile. Un type assez banal au départ, pas spécialement politisé ni particulièrement violent… jusqu’à ce point de bascule où la tragédie l’a touché à son tour, le poussant à se joindre aux miliciens de son clan et à devenir un guerrier fanatique. Exécuteur 14 n’est pas le récit d’une guerre en particulier. C’est une expérience théâtrale aux confins de la psychologie humaine. Par quel processus cet homme ordinaire est-il devenu un acteur de la violence ? Sur un plateau vide, décor de fin du monde, la langue brute, argotique du texte d’Adel Hakim et la présence animale de Swann Arlaud font ressurgir cette violence de chaque instant. Une confession déchirante, ponctuée par les respirations musicales du percussionniste Mahut (Jacques Higelin, Bernard Lavilliers, Barbara, Youssou N’dour, Jean-Michel Jarre…), vendredi 2 décembre à Scène 55 Mougins. 

 

 

 

 

 

 

Nice: Orphée aux Enfers

Spectacles|

Par la rédaction

Offenbach, le « père » de l’opérette française, n’a pas son pareil pour brosser des tableaux cinglants de la société. Mais avec quel humour et quelle verve il le fait ! Orphée aux Enfers est le chef-d’oeuvre absolu de ce genre, drôle et toujours autant d’actualité. Avec Orphée aux Enfers, Offenbach trouvait d’emblée sa voie : la parodie et le pastiche, ici de l’Antiquité, mais aussi des grands compositeurs « sérieux ». S’amusant des mythes comme des habitudes un peu trop grandiloquentes de l’opéra, il crée un univers drôle et fantasque, d’une efficacité scénique et musicale redoutable, à commencer par son désormais célèbre « French can-can ». Un genre nouveau était né. Benoît Bénichou, qui nous a enchantés l’an passé avec une formidable Veuve joyeuse, revient à l’opéra de Nice pour la mise en scène de cette opérette à l’irrévérence tout aussi joyeuse.

Cannes : Par le bout du nez

Spectacles|

Par la rédaction

Tout juste élu, le nouveau Président de la république (Antoine Dulery) souffre d’un mal étrange qui le pousse à se frotter frénétiquement le nez et le rend incapable de prendre la parole en public. Le problème serait d’ordre psychologique et le voilà donc contraint de rencontrer un thérapeute (François Berléand), dernier espoir pour tenter de mettre fin d’urgence à cet absurde symptôme. Le temps d’une séance, les deux protagonistes se découvrent, se jaugent, s’affrontent et se dévoilent peu à peu en levant le voile sur des secrets et des mystères que chacun a pour dogme de toujours dissimuler. Le décor sobre est le parfait écrin pour cet irrésistible tête à tête entre deux comédiens lumineux qui se délectent à interpréter un texte à la pertinence aiguisée et férocement drôle. Le dialogue tourne à un véritable ping-pong entre les deux hommes et vire parfois carrément au squash au gré des réparties savoureuses qui fusent sans le moindre temps mort… Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière retrouvent à la mise en scène leur fidèle complice de l’inoubliable comédie Le Prénom, Bernard Murat, pour un irrésistible moment de théâtre. On parle des arcanes de la politique tout autant que de la psychanalyse certes, mais il est surtout question de l’humain : ses interactions avec les autres, ses faiblesses, ses secrets, ses peurs, l’image qu’il offre à voir… Entre le Président et le Psy, qui aura le dernier mot ? Pour le savoir rendez-vous le 4 décembre à 18h00 au Palais des Festivals de Cannes. 

Toulon : 6LEXIC

Spectacles|

Par la rédaction

6LEXIC est né un matin d’hiver avec André (guitare et chant), Lison (guitare et chant), Laurent (basse) et Aurélien (batterie).  Ils enregistrent en 2013 leur premier album « Animavertigo », puis « Montefiorino Melancholia » paru en 2019. Aujourd’hui, le groupe se consacre à la naissance de son prochain opus «Milkomeda ». Un peu de poésie et pas mal de dérision pour servir cette chanson française qu’ils aiment tant. A découvrir, si ce n’est déjà fait, en live ce vendredi au Télégraphe-Toulon. 

Antibes: Dans ton coeur

Spectacles|

Par la rédaction 

C’est l’histoire d’un couple ordinaire, si ce n’est que les partenaires traversent les aléas de l’amour conjugal en acrobates. On les suit depuis leur rencontre, leur amour naissant et leur vie commune jusqu’aux premiers nuages noirs qui menacent leur union. C’est en sauts périlleux qu’ils se déplacent et sur un trapèze qu’ils donnent le biberon à leur bébé. On ne conseille à personne d’essayer de passer la serpillière comme ils le font. Dans leur cuisine, il faut garder un œil sur l’électroménager qui s’invite volontiers dans la danse : une scène de ménage entre acrobates ne s’efface pas de sitôt de la mémoire ! Pour susciter l’action ou la souligner, la musique est là en élément actif, essentiel aux spectacles d’AKOREACRO. Sachant que la prouesse physique est la clé de voûte de la recherche artistique du collectif, Pierre Guillois, qui imagina et interpréta Bigre, pousse ici ses interprètes aux limites du physiquement réalisable.

 

 

Antibes: François de Brauer

Spectacles|

Par la rédaction 

Seul en scène, François de Brauer incarne Simon qui a grandi dans un milieu catholique tout en s’affirmant non-croyant. Lors des obsèques de son grand-père, sa tante Cathy lui demande de lire un texte religieux. Il refuse, ne se sentant pas légitime. Mais cette décision déclenche en lui un intense questionnement spirituel qui va culminer avec la rencontre d’une « illuminée » : Stella. Le choix de ce prénom ne doit rien au hasard. François de Brauer a voulu rendre hommage à son amie la comédienne et chanteuse Estelle Meyer qui l’a invité lors de sa carte blanche sur la scène des Plateaux Sauvages et pour qui il a commencé à écrire Rencontre avec une illuminée. Comme dans ses précédents spectacles, François de Brauer joue tous les personnages de l’aventure intérieure de Simon. Elle est riche en péripéties où se mêlent souvenirs, incertitudes, rêves éveillés, apparitions. À l’issue de ce parcours tumultueux et fantasque, Simon se ressaisit : il peut se remettre au travail et composer un seul en scène drôle et follement humain. Pour 3 représentations à Anthea.

 

 

Antibes : Charlotte Cardin

Spectacles|

Par la rédaction

Le public québécois découvre Charlotte Cardin en 2013, à la télévision, lors d’une émission de chant La Voix. Elle a 19 ans et se classe dans le Top 3. Dans le sillage immédiat de cette prestation, elle est invitée par Garou pour un duo sur son album Au milieu de ma vie. Ses deux premiers EP, Big Boy et Main girl enflamment la toile avec plus de 160 millions de streams. Et en 2020 sort son premier album : Phoenix. Ainsi Charlotte Cardin, guidée par son instinct et sans rien brusquer, a-t-elle franchi une à une les étapes de la carrière d’une chanteuse d’aujourd’hui. Compositrice et interprète, servie par une voix bouleversante, elle n’a jamais trahi son art, totalement sincère dans l’interprétation de ses hymnes personnels sur la vie, l’amour, les difficultés surmontées. À présent, qu’elle a atteint ce plateau de maturité à partir duquel elle aperçoit les sommets,  elle affronte la scène avec la même audace que les divas canadiennes qui l’ont précédée et qu’elle admire. A découvrir en live à Anthea pour son premier concert sur la Côte d’Azur.

Toulon : Angels in America

Spectacles|

Par la rédaction

Créée en 1991 Angels in America montre l’irruption du sida dans l’Amérique de Reagan. Si la pièce nous touche encore aujourd’hui c’est parce qu’elle est avant tout une histoire universelle d’errance et d’espoirAurélie Van Den Daele parle des personnages de Angels in America comme de vieilles connaissances : Roy Cohn l’avocat homosexuel et homophobe, juif et antisémite qui a conduit les époux Rosenberg à la chaise électrique ; Harper et Joe, couple mormon qui se shoote au valium et au mensonge ; Prior qui se bat contre le sida alors que son ami Louis le quitte ; Belize l’infirmier noir qui sauve les âmes, l’Ange de l’Amérique et bien d’autres… La metteuse en scène fait se croiser tous ces destins dans un non lieu, « le lieu de l’absence de lieu » disait Perec à propos d’Ellis Island. Ici,  un hangar ou un purgatoire gouverné par les démons et les anges de chacun des protagonistes. Dans ces espaces mentaux, réalité et imaginaire, raison et hallucination se côtoient. Cette façon de décompartimenter les cases que constituent les multiples lieux et situations, de circuler entre les genres et les registres impose tout le pouvoir de l’imaginaire. Malgré sa grande fantaisie, la pièce demeure très politique. Pandémie, climat, dislocation du bloc de l’Est, Tony Kushner a posé sur son époque un œil qui continue de regarder la nôtre. Pour lui « rien ne s’est mélangé » au pays de la liberté et il ne se fait pas davantage d’illusion que Michael Cimino qui, en 1980, signait une charge violente contre le melting-pot américain dans La Porte du Paradis. Le cours de l’histoire actuelle semble donner raison à Kushner, mais son théâtre, par on ne sait quel miracle, garde foi en l’homme.

 

 

Nice : JoeyStarr+Cut Killer

Spectacles|

Par la rédaction

 

Fort de son succès sur la scène du Stockfish le 26 mai dernier, le DJ leader de la scène urbaine Cut Killer revient accompagné d’un rappeur légendaire : JoeyStarr.  Le duo iconique présentera au Stockfish son projet live :  Soldiers Sound System. En première partie,  la Niçoise Arleen dont le premier single « The Game » évoque la confusion et le déchirement amoureux et signe la couleur RnB/pop de son prochain EP. Une soirée à ne pas manquer pour clore en beauté la saison d’automne de « la plus petite des grandes salles de Nice »

Grasse : Supersonic

Spectacles|

Par la rédaction

Supersonic ne devait être qu’une association éphémère. Un groupe haut de gamme réuni pour une exploration ponctuelle du vaste univers de Sun Ra (1914-1993), jazzman américain aussi mystique et connecté que prolifique. En plus de combiner puissance, virtuosité, énergie, humour et irrévérence sur scène, le groupe a remporté la Victoire de l’album jazz de l’année 2014 avec l’album Play Sun Ra. Quelques dix ans plus tard, le saxophoniste-chanteur Thomas de Pourquery, sacré artiste de l’année en 2017, reprend les commandes du vaisseau amiral dont Back To The Moon marque le troisième décollage. Où l’on croise Mingus, une histoire d’amour, E.T., Caetano Veloso en kikongo, un robot et des chansons épiques. À ses côtés, les fidèles Laurent Bardainne (saxophones), Frederick Galiay (basse), Sylvain Bardiau (trompette), Edward Perraud (batterie) et Arnaud Roulin (claviers). Ensemble, ils nous entraînent généreusement dans une grand-messe libératrice accessible à tout un chacun, peuplée de jazz, de pop, d’électro, de rock progressif et d’humanité.

Uwrubba

 

 

 

Toulon : Miraculous

Spectacles|

Par la rédaction

Pour le plus grand bonheur de tous, les personnages du phénomène mondial Miraculous : Ladybug et Chat Noir prennent vie dans un spectacle musical exceptionnel. Le public se retrouve dans une aventure inédite en plein cœur de Paris où vivent Marinette et Adrien, deux adolescents entourés de leurs amis.Le grand jour approche, tout le monde s’organise pour célébrer l’anniversaire de Marinette, mais l’ombre terrible de Papillon s’abat sur les héros. A travers des combats spectaculaires, Ladybug et Chat Noir doivent affronter leur pire ennemi. Retrouvez pour la première fois votre duo préféré et plus de 30 personnages sur scène, dont Chloé, Sabrina et Alya, dans un tourbillon de magie et de numéros aériens.