Toutes les vies de Kojin

//Toutes les vies de Kojin

Toutes les vies de Kojin

Le Pitch

Diako Yazdani, réfugié politique en France, retourne voir sa famille au Kurdistan iranien et leur présente Kojin,  un jeune homosexuel de 23 ans qui cherche à exister au sein d’une société où il doit cacher ce qu’il est…

Ce qu’on en pense

Dans ce documentaire à la première personne, Diako Yazdani questionne  une société viscéralement homophobe en confrontant ses interlocuteurs directement avec l’un des objets de leur aversion : Kojin, un garçon doux et gentil,  qui ne demande qu’à vivre son homosexualité au grand jour. Les discussions qui naissent de ces rencontres et que la caméra filme sans filtre, sont effarantes.  Le rejet que provoque le malheureux garçon montre à quel point le tabou religieux est profondément ancré. Malgré tout, un sentiment de solidarité et de fraternité se dégage du film,  grâce au regard empathique du réalisateur. L’espoir d’une  évolution des mentalités demeure.

By |février 12th, 2020|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

18 + 10 =