The Outsider

The Outsider

 

Le pitch

Le corps atrocement mutilé d’un garçon de onze ans est retrouvé dans une petite ville de l’Oklahoma. Les empreintes digitales et l’ADN présents sur les lieux du crime désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland (Jason Bateman), l’un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l’équipe locale de baseball. L’affaire semble évidente à un détail près : Terry Maitland a un alibi en béton armé. Il était en effet à plusieurs centaines de kilomètres au moment où le meurtre a été commis. Le détective Ralph Anderson (Ben Mendelsohn) , proche de Maitland, est chargé de faire la lumière sur cette affaire pour le moins étrange. Et son explication pourrait bien dépasser l’entendement…

Ce qu’on en pense

Après un passage réussi au cinéma (Love Stinks, Juno, Hancock) , Jason Bateman qui a débuté sa carrière sur le petit écran  (La Petite maison dans la prairie, Arrested Development) fait un retour gagnant dans l’univers des séries en produisant deux des fictions phares du moment,  dans lesquelles il joue également: Ozark (l’histoire d’un comptable contraint de blanchir les centaines de millions de dollars d’un cartel mexicain)  et The Outsider qui vient de débarquer en France sur OCS. Adapté d’un roman de Stephen King par Richard Price (The Wire, The Deuce) et Dennis Lehane, The Outsider débute comme une classique série policière par une enquête à la True Detective dans un bled rural de l’Oklahoma. Un jeune garçon a été violé et assassiné dans des conditions atroces et tout accuse Terry Maitland (Jason Bateman), un  père de famille bien sous tous rapports,  coach bénévole de baseball pour les enfants du patelin. Plusieurs témoins l’ont vu revenir de la forêt couvert de sang le jour du crime, les vidéos de surveillance prouvent leurs dires, ses empreintes et son ADN sont partout sur les lieux. Le détective Ralph Anderson (Ben Mendelsohn, excellent) décide donc de l’interpeller sans même l’interroger,  pendant un match de l’équipe junior auquel assistent tous les parents. Mais l’avocat de Maitland aura tôt fait de prouver qu’à l’heure du meurtre son client assistait à une conférence publique à 100 kms de là.  Après une série de  réactions en chaîne dramatiques , qui vont endeuiller et traumatiser la communauté locale,  l’enquête prendra un tour surnaturel avec l’intervention d’un enquêtrice privée, férue d’esprits maléfiques et de doppelgangers, dans la pure tradition des romans de Stephen King. Une superbe adaptation qui réussit le tour de force de marier les univers du thriller et du fantastique, dans une ambiance poisseuse et angoissante à souhait. Bien qu’étirée sur dix épisodes d’une heure, l’histoire tient en haleine jusqu’à la révélation finale, en jouant avec les nerfs  du spectateur. Une des meilleures séries du moment. 

 

By |juin 8th, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

5 × 1 =