MotoGP : Allez France (1)

//MotoGP : Allez France (1)

MotoGP : Allez France (1)

Par Phil Inout

Le championnat du monde 2021 de Moto GP s’est ouvert les 28 mars et 4 avril par deux courses nocturnes au Qatar sur le circuit de Losail.  Comme on avait pu le constater lors des journées de test à Losail, les Ducati restent les machines les plus rapides du plateau, avec des vitesses de pointe dépassant les 360 Km/h. Elles ont également confirmé leur fiabilité, permettant au Cannois Johann Zarco, qui dispose d’une moto d’usine au sein du team Pramac,  de prendre provisoirement la tête du championnat en terminant deux fois deuxième. Malgré ces performances et la vélocité des Suzuki de Rins et du champion du monde en titre Joan Mir,  toujours aux avant postes, ce sont les Yamaha de Fabio Quartararo et Maverick Vinalès qui ont  emporté les deux premières courses. Vinalès était imbattable le 28 mars pour le Grand Prix du Qatar,  qu’il a remporté haut la main alors que son coéquipier, victime d’une usure prématurée du pneu arrière ne pouvait faire mieux que cinquième. Fabio Quartararo a pris sa revanche le week-end suivant en effectuant une remontada fantastique de la 8e à la 1ère place,  effaçant tour à tour les Suzuki de Rins et Mir et les Ducati de Miller, Bagnaia, Johann Zarco et Jorge Martin, leader de la course jusqu’aux derniers tours. Les deux azuréens se retrouvaient 1er et 2e sur le podium du Grand Prix de Doha. Un doublé français inédit en Grand Prix moto depuis les années cinquante  !

Dimanche 18 avril sur le circuit international de l’Algarve pour le Grand Prix du Portugal c’était le grand retour du champion du monde Marc Marquez (Honda), éloigné des circuits pour blessure depuis le début de la saison dernière. Incisif aux  essais, l’Espagnol (P7) n’a cependant rien pu faire contre Fabio Quartararo qui,  impérial, a aligné Pole Position et victoire sur le grand huit de l’Algarve. Le Niçois prenait la tête du championnat du mondeJohann Zarco, victime d’une chute alors qu’il bataillait pour le podium rétrogradait à la 4e place.

Dimanche 2 mai retour sur le circuit de Jerez où Fabio avait signé l’an dernier ses deux premières victoires. En confiance, le Niçois dominait les essais du Grand Prix d’Espagne, signant sa douzième Pole Position,  alors que Johann Zarco peinait à placer sa Ducati dans le top 10 et que Marc Marquez chutait durement, pulvérisant sa Honda. Bien parti, Fabio prenait rapidement le meilleur sur Jack Miller et sa Ducati pour s’envoler, pensait-on, vers une nouvelle victoire. Hélas, à mi course une forte douleur au bras droit  (syndrome des loges) l’obligeait à ralentir le rythme et à rétrograder pour péniblement finir 13e. Miller emportait le Grand Prix d’Espagne et Bagnaia P2 faisait la bonne opération en prenant la tête du championnat du Monde.

Fabio Quartararo avait une revanche à prendre le 16 mai au Mans pour le Grand Prix de France.  Visiblement bien remis de son opération du bras (syndrome des loges), le Niçois dominait les qualifs sur une piste pourtant humide et signait la 13e Pole Position de sa jeune carrière. Bien parti, il prenait la tête de la course avec beaucoup d’autorité, effaçant d’un coup Miller et Vinalès,  lorsque la pluie commença à tomber et que le signal de changement de moto était donné. Marc Marquez, en embuscade depuis les essais, en profitait pour sortir en tête des stands et menait la course pendant quelques tours avant de chuter une puis deux fois. Sur le mouillé, Fabio ne pouvait contenir la Ducati de Jack Miller qui filait vers la victoire tandis que Johann Zarco entamait une de ces remontées dont il a le secret. La Cannois passait le Niçois dans les derniers tours et finissait à la deuxième place. Heureusement, Fabio avait assez d’avance pour ne pas être rattrapé par Bagnaia qui, trés mal parti, finissait en trombe. Avec 3 Ducati aux 4 premières places le circuit Bugatti pourrait être rebaptisé, tant les italiennes y sont à leur aise. Seul à leur résister Fabio ne cachait pas sa joie à l’arrivée: il a parfaitement géré une course piégeuse , a montré qu’il pouvait aussi être rapide sous la pluie et reprend  la tête du championnat du monde.

 

By |mai 26th, 2021|Categories: Événement|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

1 × cinq =