Une si longue nuit

//Une si longue nuit

Une si longue nuit

Par Phil Inout

Le pitch

Pour fêter son diplôme, Sami (Sayyyid El Alami), jeune franco algérien timide et de bonne famille,  emprunte le taxi de son père (Zinedine Soualem) et part en soirée à Marseille. Chemin faisant, il rencontre une jeune femme (Liv Del Estal) qui le ramène chez  elle,  lui fait prendre de la drogue et l’entraîne dans son lit. En se réveillant le lendemain, Sami la retrouve morte,  lacérée de coups de couteau et baignant dans son sang. Il prend la fuite,  mais ne tarde pas à être arrêté. Le commissaire Jeff Berroyer (Jean-Pierre Darrousin) a des doutes sur sa culpabilité,  mais tout l’accuse.  Isabelle (Mathilde Seigner), une avocate fantasque  prend en charge sa défense...

Ce qu’on en pense

Nouvelle série TF1 en six épisodes, Une si longue nuit porte bien son titre. C’est loooong ! Mise en scène par Jéremy Minui (Grand Hotel, Profilage, Balthazar…) , elle mélange film policier,  film de procès  et film de prison, avec Jean-Pierre Darrousin en vieux commissaire madré proche de la retraite et pressé de se debarrasser d’un coupable idéal, Mathilde Seigner en avocate en perfecto,  alcoolo, nympho mais quand même pro (son personnage de Sam en avocate)  et le débutant Sayyid El Alami en apprenti taulard, façon Tahar Rahim dans Un Prophète. Adapté de deux séries anglo-saxonnes, (Criminal Justice et The Night Of) et transposé à Marseille, le scénario charge beaucoup la mule et multiplie les invraisemblances,  jusqu’à une révélation finale  abracadabrantesque. De la grosse cavalerie TF1, à voir en  intégrale sur Salto avant sa diffusion sur la chaîne. 

By |décembre 31st, 2021|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

neuf − deux =