Clémentine Autain : Assemblées

//Clémentine Autain : Assemblées

Clémentine Autain : Assemblées

Par MAB

Clémentine Autain la députée insoumise de la Seine Saint-Denis  est une personnalité qui va au front  en puisant dans sa propre vie. Pour sa mère, l’actrice Dominique Laffin, disparue à la trentaine de dépression et d’alcoolisme, elle a écrit « Dites-lui que je l’aime » en 2019. Il y a quelques années, elle révélait le viol subi à 24 ans alors qu’elle était étudiante.  Puis, récemment, son expérience douloureuse d’une IVG a 18 ans. Outre ses convictions politiques, elle a donc très tôt manifesté ses engagements féministes.  Pas étonnant alors que l’on soit intrigué par le contenu de son premier roman au titre à double sens : «  Assemblées » .  Or, disons le d’emblée,  on ne sait trop qu’en penser. Est- il vraiment à la hauteur de ses idées? Ou juste un petit récit vite lu sur la plage qui, au passage, signale la domination des hommes et l’ambiguïté des femmes à leur égard, qu’elles soient féministes ou non. Car elle y fait  simplement et d’une façon très convenue, le portrait de trois femmes qui tournent autour du même homme, un  député quadragénaire brillant et pressé. Comme on peut bien l’imaginer , l’ une est son épouse en souffrance. L’autre, une maîtresse occasionnelle, puisée dans le vivier des jeunes assistantes parlementaires .Et la troisième une intellectuelle d’un parti opposé qui ne s’explique pas son coup de foudre puis sa passion  pour ce  parfait mâle alpha. Bien entendu, un petit tour en coulisses et alcôves de l’ Assemblée Nationale n’est pas déplaisant. Inutile de se demander si les personnages ont réellement existé et existent encore. On est prêt à reconnaître le machisme des lieux et l’attirance des femmes pour les hommes de pouvoir.  Mais il y a chez Autain dans les ficelles de son récit et dans son style de midinette un je ne sais quoi de daté qui va presque à rebours de ce qu’ elle veut démontrer. C’ est gênant. 

By |octobre 1st, 2022|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

5 × trois =