Eminem: Music to be…

//Eminem: Music to be…

Eminem: Music to be…

Une année qui commence par un grand disque d’Eminem ne peut pas être tout à fait catastrophique. Balancé par surprise sur les plateformes de streaming le 17 janvier,  avant sa parution en physique le 31 (dont on se dépêchera de faire l’acquisition vu la beauté du visuel), Music to be murdered by n’est pas un album de plus  d’Eminem. Cette fois,  on sent qu’il y a vraiment mis ses tripes. Avec même un coté militant bienvenu,  contre la vente libre des armes à feu  (voir  le clip de Darkness).  Le titre et le visuel de l’album font référence  à un album qu’Alfred Hitchcock avait enregistré en 1958 et on peut entendre la voix du maître du suspense sur deux interludes (Alfred).  Comme d’habitude , la liste des featurings, d’Ed Sheeran à Q-Tip,  est longue comme le bras. Mais ce qu’on retiendra surtout c’est que Dr Dre a produit tout l’album, et ça s’entend. Ce qui s’entend aussi, outre sa technique insurpassable, c’est la rage et le désespoir qui n’ont  pas quitté le rappeur blanc depuis ses débuts, malgré le succès et l’embourgeoisement qui va forcément avec.  Elles trouvent ici un parfait exhutoire.

By |janvier 20th, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

onze + 2 =