Vinyl

Le pitch

Dans les années 70, Richie Finestra (Bobby Cannavale),  tente de vendre à la multinationale Polygram son label indépendant,  jadis florissant mais aujourd’hui au bord de la banqueroute. Il leur a fait miroiter la signature de Led Zeppelin, mais rien ne se passe comme prévu.Drogues, sexe et rock’n’roll ne font pas bon ménage avec le business… 

Ce qu’on en pense

Le triomphe de Validé, la nouvelle série de Canal + sur le monde du rap français, commande de rappeler qu’elle a été en grande partie inspirée par Vinyl, série musicale d’HBO qui a, hélas, connu moins de succès lors de son lancement sur HBO en 2016 et sa diffusion en France sur OCS City puis Canal +,  les années suivantes. Les bonnes fées semblaient pourtant s’être penchées sur le berceau de cette fresque rock’n’roll avec Martin Scorsese et Mick Jagger aux commandes. Le pilote, signé Scorsese et long de près de deux heures , pourrait largement figurer dans la filmographie du cinéaste New Yorkais, pas très loin d’ After Hours. C’est du Scorsese pur jus,  avec une reconstitution des années 70 aux petits oignons, une BO d’enfer, des séquences de concert reconstituées des New York Dolls et de Led Zeppelin, beaucoup de drogues, et pas mal d’humour. Les neuf épisodes suivants valent aussi largement le détour, notamment pour la prestation de James Jagger (fils de Mick) en aspirant punk rocker et pour la description très réaliste du show biz triomphant d’avant la crise du disque. La série est actuellement en accès libre sur OCS via Canal +. C’est l’occasion ou jamais de rattraper le mauvais sort qui lui a été fait à sa sortie. Et d’occuper agréablement son temps de confinement…

By |mars 22nd, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

3 × 1 =