David Bowie : ChangesNowBowie

//David Bowie : ChangesNowBowie

David Bowie : ChangesNowBowie

Le 8 janvier 1997, pour fêter ses 50 ans, David Bowie enregistrait pour la BBC un set acoustique de plusieurs chansons. Accompagné de Reeves Gabrels , Mark Plati et de quelques choristes, Bowie revisitait son répertoire en “unplugged”, selon la formule à la mode de l’époque. L’album ChangesNowBowie,  qui  parait  quatre ans après sa mort, s’ouvre d’ailleurs par une version de “The Man Who Sold The World” popularisée par  l’Unplugged in New York de Nirvana paru en 1994. Mais plus qu’un simple set live acoustique ChangesNowBowie propose des chansons réarrangées, mixées et produites comme pour un album plutôt qu’ un show case.  Ce qui fait tout l’intérêt de ce nouveau disque posthume du Thin White Duke.  Certains titres sont d’ailleurs plutôt électriques qu’acoustiques, comme  le “White Light White Heat” de Lou Reed,  sur lequel Reeves Gabrels tord un solo particulièrement énervé.  On aime aussi beaucoup la version d’ “Aladdin Sane“, plus dépouillée que celle de l’album éponyme. Encore un album qu’on ira chercher en vinyle chez le disquaire,  à la fin du confinement: 9 titres c’est la bonne longueur pour deux faces de 33 T. D’ici là on peut déjà l’écouter sur les plateformes de streaming.

By |avril 14th, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

deux × 3 =