Amazon Prime : Rock en stock

//Amazon Prime : Rock en stock

Amazon Prime : Rock en stock

Par Phil Inout

De toutes les plateformes de streaming, Amazon Prime Video est probablement celle qui offre le plus de contenus musicaux. Les amateurs de rock sevrés de concerts depuis le début de la pandémie de Covid y trouveront forcément de quoi étancher leur soif de décibels. Voici une sélection de concerts filmés,  à voir en streaming sur Prime avec la barre de son  sur 11 (et les sous titres anglais pour afficher les paroles des chansons) :

Aerosmith,  Donington 2014 : un live incontournable du groupe de Steven Tyler et Joe Perry,  trés bien filmé et avec un excellent son. Bien meilleur que la version qui traîne sur Youtube

Alice Cooper, live at Montreux : en juillet 2005, le Coop’ toujours bien en voix faisait son numéro de cirque au Festival de Montreux. Les hits, le maquillage, le haut de forme, la cravache, les béquilles, la camisole, les vierges sacrifiées… Tout y est  !  Et le groupe déchire.

Jeff Beck, live at  Ronnie Scott’s : Filmé en résidence dans un club de jazz londonien aussi minuscule que réputé Jeff Beck donne le meilleur de son jeu de guitare stratosphérique devant un parterre de connaisseurs, dont un certain Jimmy Page, visiblement aux anges.

The Who, Isle of Wight 2004 : de retour au festival de l’ile de Wight,  où ils avaient fait sensation en jouant pour la première fois Tommy, leur fameux opéra rock, les Who de Pete Townshend et Roger Daltrey alignent leurs tubes avec une détermination sans faille et un trés GROS SON.

Rolling Stones, Sweet Summer Sun : autre retour, celui des Stones à Hyde Park pour un concert musicalement  bien meilleur (même si moins chargé d’émotion) que celui de 1969, au lendemain de la mort de Brian Jones.

Deep Purple, Perfect Strangers Tour: En 1984, le groupe original se réunissait pour la dernière fois autour de Richie Blackmore pour un nouvel album (Perfect Strangers) et une tournée qu’il ne fallait pas rater. L’image date un peu (format VHS) mais la musique pas.

Bad Co at Wembley: Bad Company fut un des premiers “super groupes” des années 70, né de la fusion de Free, de Mott the Hoople et de King Crimson. Séparés après une carrière météorique et essentiellement américaine,  peu ont eu la chance de les voir en live dans notre pays. D’où l’intéret de ce concert de reformation, où Paul Rodgers et ses hommes revisitent leurs vieux rocks inusables pour le plus grand bonheur du public de Wembley.

Steven Wilson Home Invasion : en 2018, le secret le mieux gardé du rock anglais jouait pour une fois l’ouverture avec une tournée très ambitieuse,  en support de l’album To The Bone. Excellente manière de découvrir la musique de Steven Wilson.

Toto, live in Poland : en 2013, Toto fêtait son 35e anniversaire avec une tournée mondiale sold out qui passait par la Pologne,  où le show a été filmé. Des tubes comme s’il en pleuvait.

George Thorogood at Montreux : le guitariste américain, spécialiste du boogie et du bottleneck,  enflamme la scène du  Montreux Jazz Festival avec ses Destroyers et sa Gibson demi caisse. Un des nombreux concerts filmés du MJF disponibles sur Prime (Patti Smith, Santana, ZZ Top, Deep Purple, Phil Collins, Alanis Morissette, Moody Blues, Ray Charles…)

 

By |février 4th, 2021|Categories: Spectacles|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

neuf + 17 =