Foo Fighters : Medecine at Midnight

//Foo Fighters : Medecine at Midnight

Foo Fighters : Medecine at Midnight

Par Phil Inout

On avait cru comprendre que le nouvel album des Foo Fighters (leur dixième en date) serait “dansant”. Cette bonne  blague ! A part le premier titre “Making a Fire” et ses chœurs à la Sha Na Na, rien ici ne risque de faire d’ombre à Beyoncé. Medecine at Midnight se présente plus comme une louable tentative d’alléger la musique  hard  des Fighters,  qui a fait ses preuves en live mais jamais totalement convaincu en studio. L’album y parvient, sans pour autant révolutionner la formule. A deux ou trois titres près (“Cloudspotter”, “Medecine at Midnight”), le groupe de Dave Grohl a vite fait de retomber dans ses travers  et d’aligner les gros rocks surproduits (“No Son of Mine”, “Holding Poison”) et les ballades acoustiques sans intérêt (“Waiting on a War”, “Chasing Birds”). Le disque ne contient que neuf titres, mais on peine à arriver au bout sans zapper. En tout cas, on ne se relèvera pas la nuit pour reprendre un shoot de sa médecine.

By |février 6th, 2021|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quatre × deux =