Jim Morrison : Âme fifty

//Jim Morrison : Âme fifty

Jim Morrison : Âme fifty

Par Philippe Dupuy

Le 3 juillet 2021, cela fera tout juste un demi siècle que Jim Morrison est mort à l’âge fatidique de 27 ans, inaugurant le fameux “Club des 27“. Le chanteur des Doors est décédé à Paris, dans des conditions encore mystérieuses,  dans la nuit du 2 au 3 juillet 1971. Officiellement, il est mort d’une crise cardiaque dans son bain, alors que sa compagne Pamela Courson dormait dans la chambre à côté. C’est, en tout cas, ce que stipule le certificat de décès. Une autre version veut qu’il ait fait une overdose d’héroïne dans les toilettes d’un night club parisien, le Rock’n’Roll Circus, où il était venu acheter de la drogue pour Pamela. Il aurait ensuite été transporté par des amis à son appartement de la rue Beautreillis,  puis placé dans sa baignoire dans l’espoir qu’il reprenne connaissance. Appelé à son chevet plusieurs heures plus tard, le médecin n’aurait pu que constater son décès. Amie du couple, Agnès Varda a assisté Pamela Courson dans ses démarches auprès des autorités françaises et connaissait certainement la vérité,  mais elle l’a emportée dans sa tombe. L’entregent de la cinéaste explique, peut-être,  que l’enquête ait été aussi succinte et qu’aucune autopsie n’ait été réalisée. Car la version de l’overdose, qui a circulé dès que le décès a été rendu public, est attestée par le témoignage tardif de Sam Bernett,  le patron du Rock’n’Roll Circus qui, dans ses mémoires, rapporte avoir vu Morrison inconscient dans les toilettes du club et avoir autorisé  l’enlèvement du corps pour éviter le scandale. Jim Morrison,  qui était en congé des Doors et avait choisi de vivre en poète à Paris,  était dans un état de délabrement physique et psychique avancé. Il buvait énormément et prenait de l’héroïne avec sa compagne toxico. Un suicide par overdose est tout à fait plausible. Devenu une icone, figé à tout jamais dans sa beauté juvénile,  le chanteur est enterré dans un carré du cimetière du Père Lachaise. Sa tombe est toujours très fréquentée par ses fans qui, 50 ans après, viennent encore régulièrement y déposer des hommages. Pour célébrer le 50e anniversaire de la mort du Lizard King, Arte diffusera, le 2 juillet,  un documentaire qui raconte ses derniers jours à Paris, suivi du documentaire The Doors : When you’e strange et de  la captation d’un concert du groupe à l’ïle de Wight. 

By |juin 27th, 2021|Categories: Événement|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

trois × 4 =