Scenes From a Marriage

//Scenes From a Marriage

Scenes From a Marriage

Par Phil Inout

Le Pitch

Mira (Jessica Chastain) et Jonathan (Oscar Isaac) vivent confortablement  dans une banlieue résidentielle des Etats-Unis. Elle a un poste haut placé dans une société de technologies et lui enseigne à la fac et s’occupe de leur fille lorsque Mira doit voyager pour son boulot. Justement une fusion se profile avec une boite israélienne qui risque de beaucoup accaparer la jeune femme et de bouleverser la vie du couple… 

Ce qu’on en pense

Comme son titre le laisse deviner, Scenes From a Marriage est l’adaptation US de la mini-série éponyme (devenue un film)  d’Ingmar Bergman qui radiographiait sans concession toutes les étapes de la vie (et de la mort) d’un couple lambda. En faire une mini série moderne était un pari risqué, vu la dévotion quasi religieuse qu’inspire l’oeuvre de Bergman.  L’israëlien prodige Hagai Levi (Our Boys, BeTipul, In Treatment)  y réussit pourtant au delà de toute espérance. Bien aidé, il est vrai,  par le formidable couple de cinéma que forment Jessica Chastain (qui coproduit la série) et Oscar Isaac.   Chaque épisode est introduit par un plan séquence montrant les acteurs se mettre en place pour le tournage,  puis l’épisode démarre comme si de rien n’était. Une mise en abyme qui permet de marquer le respect dû à l’oeuvre de Bergman : oui il s’agit bien d’un remake et on vous le montre.  Dans le premier épisode, une étudiante qui prépare une thèse sur les couples monogames vient interroger Mira et Jonathan. Lui se répand  en confidences alors qu’ elle reste sur sa réserve, l’air préoccupée.  Effectivement,  il y a de la tempête dans l’air: le deuxième épisode nous plonge directement dans le drame. Mira a un amant et a prévu de partir avec lui séance tenante. Désir, jalousie, poly amour, frustration, lassitude, haine, divorce,  réconciliationToutes les phases d’une relation de couple sont explorées à travers les discussions entre les deux protagonistes qui n’en finissent pas de se prendre la tête. Ce pourrait être saoulant ou plombant : ça ne l’est jamais,  grace au talent des deux acteurs et à celui du réalisateur, dont la caméra circule autour d’eux avec une virtuosité époustouflante. Une des grandes séries de l’année, à n’en pas douter. Mais à ce niveau de cinématographie, peut-on encore parler de série? Plus qu’une mini-série, Scenes From a Marriage est un grand film.

By |octobre 31st, 2021|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

cinq × 5 =