Costello : The Boy Named If

//Costello : The Boy Named If

Costello : The Boy Named If

Par Ph.D 

Embarqué dans un bizarre projet de rework de ses premiers succès en espagnol (Spanish Model), Elvis Costello en a profité pour enregistrer avec ses fidèles Imposters une douzaines de titres rock et pop dans l’esprit de ses débuts. Quelle bonne idée ! Pour les fans de la première heure, The Boy Named If est le meilleur album de Costello depuis des lustres. Tout y est : la voix crâneuse, les guitares abrasives, l’orgue farfisa, les rocks qui déchirent (“Farewell Ok“), les ballades énamourées  (“Paint The Red Rose Blue“) …  Et dire que,  Covid oblige, Elvis et ses musiciens ont enregistré leurs parties séparément, sans jamais se retrouver ensemble dans la même pièce. Ca ne s’entend absolument pas. L’énergie est telle qu’on jurerait que l’album a été enregistré live en studio. Bref, courrez l’acheter (ou cliquez sur le lien), c’est du Costello comme on n’en a plus écouté depuis 1978.    

By |janvier 19th, 2022|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

16 + 3 =