Inventing Anna

//Inventing Anna

Inventing Anna

Par Phil Inout

Le pitch

Vivian (Anna Chlumsky) , une journaliste qui doit faire ses preuves enquête sur l’affaire Anna Delvey (Julia Garner), l’héritière allemande légendaire sur Instagram, qui ne s’est pas contentée de voler les cœurs du gratin new-yorkais mais qui l’a aussi littéralement dévalisé.  Anna est-elle juste la reine de l’arnaque… ou carrément la nouvelle héroïne du rêve américain ?

Ce qu’on en pense

Par la scénariste-réalisatrice de Grey’s Anatomy et de Scandal, la légendaire Shonda Rhimes, le vrai-faux biopic (tout est vrai, sauf ce qui a été inventé) d’une arnaqueuse en série à côté de laquelle Christophe Rocancourt était un enfant de choeur. Avec,  dans le rôle de l’ahurissante Anna Delvey, Julia Garner qui a échangé les frusques pouilleuse de Ruth dans Ozark pour un dressing haute couture à faire crever de jalousie Emily in Paris. La série prend son temps pour raconter l’histoire d’Anna, on n’en apprend que des bribes à chaque épisode,  mais l’immersion dans le New York des ultra riches auxquels Anna a fait les poches en grand (des banquiers pourtant réputés pour leur rapacité lui ont prêté jusqu’a 40 millions de dollars sans exiger la couleur d’une garantie,  ni, évidemment,  en revoir le moindre cent ) faut son pesant de dollars-or. Julia Garner est formidable dans tous les rôles que joue Anna pour parvenir à ses fins et les fans d’Ozark peuvent même considérer Inventing Anna comme un spin off de leur série favorite  : la vie de Ruth après qu’elle ait quitté les Ozarks sans le rond.

By |février 18th, 2022|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quatorze − treize =