Ozark

Ozark

Par Ph.D

Le Pitch

Marty Byrde (Jason Bateman), conseiller financier de Chicago,  découvre que son associé qui vient d’être assassiné blanchissait de l’argent pour le compte d’un cartel mexicain. Menacé à son tour d’être exécuté, il ne doit la vie sauve qu’à sa promesse de blanchir encore plus d’argent pour le cartel. Pour cela, il emménage avec sa femme Wendy (Laura Linney) et ses deux enfants Charlotte (Sofia Hublitz)  et Jonah (Skylar Gardner) dans les monts Ozarks où il rachète une propriété touristique et ouvre un casino. Mais il se retrouve opposé à un dealer local,  dont il concurrence dangereusement le business, ainsi qu’à un clan de petits voyous dirigé par Ruth (Julia Garner),  une jeune fille de 19 ans qui cherche à lui soutirer de l’argent. Il doit aussi éviter de se faire repérer par le FBI.  Rapidement, toute la famille Byrde va être mise à contribution pour blanchir toujours plus d’argent sale…

Ce qu’on en pense

Parmi les séries les plus populaires de Netflix, Ozark  entame sa quatrième et dernière saison sur un spectaculaire accident de voiture. Pourtant la série continue de tenir la route et le spectateur en haleine. Habile mélange de Breaking Bad et de Fargo,  Ozark fascine avec ses personnages banals pris dans un engrenage infernal et son environnement de Fantasia chez les ploucs Simple comptable à la base, Marty Byrde (Jason Bateman, tout en sourire commecrial et crispation de mâchoires) se retrouve à devoir blanchir des tonnes d’argent sale pour sauver la vie de sa petite famille. Au départ, seule sa femme Wendy (Laura Linney, épatante dans un rôle de bourgeoise dévoyée ) est au courant de leur petit problème. Mais trés vite leurs ados Charlotte et Jonah vont devoir mettre la main à la pâte. Car à la moindre baisse de régime ou au moindre grain de sable dans ce business infernal, les cadavres commencent à s’accumuler autour d’eux.  Pourtant, Marty pensait avoir trouvé une bonne planque dans les Ozarks : une région isolée de lacs et de montagnes, à l’écart du  FBI et du crime organisé. Mais à peine arrivés, les Byrde se font rançonner par une famille de marginaux prêts à tout pour quelques dollars avec, à leur tête, une pétroleuse redoutablement intelligente (Julia Garner, parfaite). Puis, alors qu’ils croient avoir la paix, ce sont leurs voisins cultivateurs de pavot et trafiquants d’opium qui menacent de faire couler leur juteux business. Pour finir, une guerre de succession se déclare au sein du cartel pour lequel ils travaillent. Et comme ils en sont devenus la vitrine légale, ils sont pris en tenaille entre les prétendants et le FBI… Divisée en deux parties de 7 épisodes, la quatrième et ultime saison tient ses promesses  jusqu’au final à rebondissements. Les derniers épisodes ouvrent tellement de pistes qu’on se demande d’ailleurs si c’est bien la fin.

By |mai 10th, 2022|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

trois × deux =