Landscapers

//Landscapers

Landscapers

Par Phil Inout

MC Solaar

Le Pitch

Installés en France mais aux abois financièrement, un couple de doux rêveurs cinéphiles,  Susan et Christopher Edwards (Olivia Coleman et David Thewlis),  se rendent à la police anglaise et confessent avoir tué les parents de Susan et les avoir  enterrés dans leur jardin. .. Quinze ans plus tôt !

Ce qu’on en pense 

Encore une géniale mini-série anglaise ! La mise en scène, les dialogues, les acteurs, le sujet… Tout est top dans cette adaptation d’un fait divers qui a défrayé la chronique anglaise dans les années 2000. L’histoire d’un couple de quinquagénaires, amoureux et férus de cinéma, à qui leurs voisins de Lille, où ils s’étaient installés,  auraient donné le bon Dieu sans confession, mais qui se révèleront être des assassins et des escrocs. L’oscarisée Olivia Coleman (The Crown) joue la douce Susan Edwards et David Thewlis, grand second rôle anglais, son cher mari Christopher dans une mise en scène incroyablement inventive (du Jean Pierre Jeunet sans surcharge), qui narre en quatre épisodes d’une heure les aveux du couple,  dont un carton nous apprend au générique d’introduction qu’ils ont été condamnés à la prison à perpétuité pour meurtre. On ne peut pourtant pas s’empêcher de les trouver sympathiques alors qu’ils racontent aux policiers effarés leur vérité sur le double meurtre. Un mélange de faits réels et d’affabulations,  tirées des films qu’ils avaient l’habitude de regarder en boucle,  comme Le Dernier métro. Fans de Gérard Depardieu, les Edwards entretenaient avec lui une correspondance, dont les extraits lus sur les images de ses films, ajoutent encore au charme de cette série so british. Un pur régal ! 

By |juin 13th, 2022|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quatre + onze =