Van Morrison à Jazz à Juan

//Van Morrison à Jazz à Juan

Van Morrison à Jazz à Juan

Par Ph.D

Pas de photos, pas d’interview, pas question de passer après Stacey Kent (qui devait ouvrir la soirée), pas de bonjour, pas d’au revoir, pas de rappel et un seul « Thank you » pour toute adresse au public…  Van Morrison, 76 ans,  a fait honneur à sa réputation de mauvais coucheur (et de couche tôt) le 13 juillet à Jazz à Juan. Monté sur scène à 20h30 pétantes, complet bleu pétrole, panama assorti et Ray Ban miroirs vissées sur le nez, le crooner irlandais a égréné sa formidable discographie, riche d’une cinquantaine d’albums, alternant chant, harmonica et sax, planté raide devant son micro,  sans risquer de mouiller outre mesure la chemise. On gardera pourtant un excellent souvenir de ce concert,  grâce à la magie du lieu (vue des tribunes , la Pinède Gould est décidément la plus belle scène du monde), à celle des chansons immortelles de l’ex-leader des Them, à sa voix sur laquelle les ans ne semblent pas avoir de prise et au talent des 8 musiicens de jazz qui l’accompagnent. Mais on comprend mieux pourquoi Van Morrison n’a pas, dans le panthéon musical du 20e siècle, la place qu’il devrait avoir, aux côtés de Bob Dylan et de Leonard Cohen : pour cela il aurait fallu plus de générosité et de don de soi que n’en a prodigués l’Irlandais dans toute sa longue carrière.

By |juillet 14th, 2022|Categories: Événement|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

3 × trois =