Marie-Antoinette

//Marie-Antoinette

Marie-Antoinette

Par Phil Inout

Le pitch 

Marie-Antoinette est âgée d’à peine 14 ans quand elle quitte l’Autriche et sa mère pour épouser le dauphin en France. C’est encore une jeune enfant têtue et dissipée qui doit se plier aux règles françaises, nombreuses et compliquées. La jeune princesse souffre rapidement de ne pouvoir vivre sa vie comme elle l’entend. Elle est constamment sous pression pour perpétuer la lignée des Bourbons. Une mission plus compliquée que prévue : même si la relation entre Marie-Antoinette et Louis XVI s’améliore au fil du temps, sept années leur seront nécessaires pour consommer leur mariage. De la jeune dauphine à la reine du style, véritable icône de la mode, Marie-Antoinette impressionne rapidement par son charisme et son naturel. Elle va progressivement comprendre les codes et les secrets de la cour française et recréer totalement Versailles à son image : libre, indépendant et féministe. Mais ses succès attisent jalousie et rivalité. Des pamphlets diffamatoires et des rumeurs persistantes sur sa vie privée viennent mettre à mal sa réputation. Il lui faudra beaucoup de courage et de dignité pour vaincre ses nombreux ennemis de la cour versaillaise.

Ce qu’on en pense

Une Marie-Antoinette pop et girlie : Sofia Coppola en avait fait un film acceptable. La série en reprend les codes visuels et les thématiques en les poussant à l’extrême. Entre Emily in Versailles et Sex and the Sissi, le résultat est tout simplement consternant.  D’un point de vue historique,  c’est une hérésie totale, mais on pouvait s’y attendre. Le pire,  c’est que ce n’est même pas drôle, ni un tant soit peu intéressant. Il n’y a rien à sauver dans cette superproduction internationale qui vire à l’accident industriel. On a jeté l’éponge à l’épisode 3, ne voyant aucune de raison de s’en infliger davantage.

By |novembre 7th, 2022|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

dix + 10 =