The Sadness

The Sadness

Par J.V

Le Pitch

Après un an de lutte contre une pandémie aux symptômes relativement bénins, une nation frustrée finit par baisser sa garde. C’est alors que le virus mute spontanément, donnant naissance à un fléau qui altère l’esprit. Les rues se déchaînent dans la violence et la dépravation, les personnes infectées étant poussées à commettre les actes les plus cruels et les plus horribles qu’elles n’auraient jamais pu imaginer…

Notre avis

Au secours ! Heureusement interdit aux moins de 16 ans avec avertissement, The Sadness est le film le plus gore qu’on ait vu depuis… On ne se souvient pas de l’équivalent, en fait. Sur un scénario de pandémie totalement opportuniste,  le Taiwannais Robert Jabbaz signe un film de zombies dans lequel l’hémoglobine coule à flot continu et où les massacres se déchainent dans des scènes de pure boucherie. S’il y avait un questionnement quelconque des limites de ce que l’on peut montrer à l’écran, ça passerait peut-être,  mais ici la violence est totalement gratuite… Beurk !

By |décembre 14th, 2022|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

17 − 9 =