Shaka Ponk

Shaka Ponk

Par Ph.D

L’heure est donc venue pour Shaka Ponk du Final album et du Final Tour (24 février 2024 à Nice) Le disque, probablement leur meilleur, donne déjà des regrets. Les chansons sont excellentes et le son défonce. Le premier titre, « D’Essence« , est du pur metal en fusion. Le refrain du deuxième, « Alegria« , est une tuerie. AC/DC ne renierait sans doute pas « DadAlgorhythm« . Le rythme syncopé de « 13 000 heures » rappelle « L’homme pressé » de Noir Désir. Au moment où on risque de décrocher, « J’aime pas les gens » rallume le brasier avec un riff techo imparable…  Le groupe n’a jamais aussi bien joué et les chanteurs aussi bien chanté.  Les titres en français accrochent immédiatement et évoquent un improbable mix de Noir Désir, de Trust et de Zazie en live. Shaka Ponk maitrise toujours l’art de la transe avec des riffs ravageurs et des refrains hyper puissants. Depuis sa sortie, on écoute ce disque tellement souvent qu’on se force à espacer les écoutes de peur de s’en écoeurer (10 titres, on en a vite fait le tour). Vivement les concerts ! 

By |juin 15th, 2023|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

5 × 4 =