Fred Nevché: Valdevaqueros

//Fred Nevché: Valdevaqueros

Fred Nevché: Valdevaqueros

 

On l’avait laissé sur la route avec Rétroviseur, un album en forme de road movie…On retrouve le Marseillais Fred Nevché sur «L’Océan», croisant au large de l’Andalousie pour Valdequeros, son quatrième album. Avec Johnny en passager clandestin !  Dans «Moi je rêve de Johnny souvent»,  Nevché raconte ce rêve «étrange et récurrent» dans lequel il traverse la France en voiture avec Johnny.  Le clip (voir plus bas) est un des 13 qui accompagnent les chansons de l’album et forment une  histoire. Il y est question de voyages, d’Andalousie (“Valdevaqueros”) , de recherche d’identité, de politique aussi, entre les lignes…  Musicalement, Valdevaqueros reprend les choses où les avait laissées son prédécesseur: sur «L’Autoroute».   Un premier titre en spoken word electro qui donne la tonalité de l’album enregistré au studio Paradis à Marseille avec Simon Henner et Martin Mey. Les influences de Sébastien Tellier et Flavien Berger , voire de Jacques BrelJe ne te quitte pas»)  s’y font sentir.  Un album rêveur poétique et voyageur, léger comme une brise d’automne sur la plage de Valdevaqueros. Son meilleur à ce jour. 

By |septembre 22nd, 2018|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

12 − 11 =