Dick Rivers à Nice

//Dick Rivers à Nice

Dick Rivers à Nice

Vingt ans qu’il n’était pas venu donner de concert à Nice !  C’est peu dire que le retour de Dick Rivers était attendu dans sa ville natale. Né Hervé Forneri, fils d’un boucher du vieux Nice, ex-leader des Chats Sauvages,  c’est une légende du rock français que le théâtre Lino Ventura  accueillait le samedi 15 décembre. Pour l’occasion, le Hard Rock Café de Nice lui avait organisé une petite réception au cours de laquelle Dick a officiellement remis au manager du restaurant un ceinturon US qui s’en est allé rejoindre la collection d’objets de memorabilia du HRC.

C’est Lone Redneck, groupe de country rock localqui assurait la première partie du concert. Un excellent choix pour une mise en jambes bien rock’n’roll. Le répertoire de classiques rock et de chansons originales du groupe était parfait pour attendre la star de la soirée.  Entouré de quatre musiciens , Dick Rivers a livré le show “rock’n’roll à donf‘” promis, enchaînant les classiques du rock en versions originales (“Not Fade Away”, “Hearttbreak Hotel”, “20 Flight Rock”, “Let’s Have a Party”, “That’s Allright Mama” )  ou traduites (“Mauvaise Fille”, “Faire un pont”, “Gravement amoureux de vous”, “Maman n’aime pas ma musique“) et quelques tubes comme “Pluie et Brouillard” ou l’incontournable “Nice Baie des Anges“. Le groupe  canadien qui accompagne Dick sur cette tournée est très rockab’, à l’image du guitariste Robert Lavoie, digne émule de Brian Setzer (Stray Cats) : le son dépotait vraiment. Dommage que la voix du chanteur ait été un peu noyée dans le mix !  Mais le public niçois, venu en nombre (le théâtre était plein),  s’est éclaté et a fait un véritable triomphe à son rocker maison.

By |décembre 16th, 2018|Categories: Événement|Tags: |0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

1 × 5 =