Les Graciées

Les Graciées

1617, Vardø, au nord du cercle polaire, en Norvège. Maren Magnusdatter, vingt ans, regarde depuis le village la violente tempête qui s’abat sur la mer. Quarante pêcheurs, dont son frère et son père, gisent sur les rochers en contrebas, noyés. Ce sont les hommes de Vardø qui ont été ainsi décimés, et les femmes vont désormais devoir assurer seules leur survie. Trois ans plus tard, Absalom Cornet débarque d’Écosse. Cet homme sinistre y brûlait des sorcières. Il est accompagné de sa jeune épouse norvégienne, Ursa, qu’il a épousée en chemin, comme on achète un chien de traîneau. Enivrée et terrifiée par l’autorité de son mari, elle se lie d’amitié avec Maren et découvre la dure vie des femmes de pêcheurs. Absalom, lui, ne voit en Vardø qu’un endroit où Dieu n’a pas sa place, un endroit hanté par un puissant démon… Inspiré de faits réèls, Les Graciées immerge le lecteur dans une Norvège moyenâgeuse, glacée et boueuse, où les femmes peuvent encore être brûlées vives pour avoir porté un pantalon de travail,  où être accusées de sorcellerie pour avoir exposé sur leur cheminée de simples amulettes en guise d’ex-votos. La prose viscérale et immersive de Kiran Millwood Hargrave envoute et captive jusqu’au terrible final, avec des descriptions précises et de superbes personnages de femmes.  On voit le grand film historique qu’un réalisateur nordique pourrait tirer de ce magnifique roman…

 

By |septembre 22nd, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

huit + sept =