Jeux rétro sur Switch

//Jeux rétro sur Switch

Jeux rétro sur Switch

Par Cédric Coppola

Si le grand public occidental se souvient surtout des Gameboy, de la Game Gear ou de la PSP, respectivement signés par Nintendo, Sega et Sony d’autres consoles portables ont jadis fait le bonheur des gamers. On pense notamment à la Lynx d’Atari et à la Neo-Geo Pocket de SNK, sortie dans sa version monochrome en 1998 au Japon avant d’envahir le reste du monde un an plus tard, en version couleur. Désormais, les amateurs de jeux rétro se réjouissent de voir certains titres débarquer sur Nintendo Switch. Cette première compilation en contient dix d’entre eux, avec graphismes et sons d’origine. Des filtres et une fonction zoom sont présents afin de proposer une expérience convenable. Mais il faut cependant outrepasser les pixels et une animation sommaire. Pas de surprise à ce niveau, donc. Dans la liste, les jeux de combats – SNK oblige – sont les plus nombreux. Les filles des Gals’ Fighters, les guerriers de Samurai Shodown 2, ceux de King of Fighters R-2, les épéistes de The Last Blade : Beyond the Destiny, Mai, Terry et leurs acolytes de Fatal Fury Fist Contact… et surtout le crossover SNK vs Capcom, qui regroupe des personnages mythiques, sont au rendez-vous. Sans atteindre le niveau des versions de salon, ces variantes sont rafraichissantes. Les quatre autres softs sont Big Tournament Golf (seule simulation sportive présente sur la galette), le jeu de rôle Dark Arms Beat Buster 1999 et par deux fois Metal Slug (1st and 2nd Mission), spin-off plus accessibles que les volets canoniques. Attention… ces derniers ne sont jouables qu’en solo. Bien entendu, certains petits ajouts ont été intégrés afin de faire craquer les fans. Modes d’emploi numériques, modèles en 3D des boites, choix du langage (anglais ou japonais) fonction Rewind pour revenir en arrière en cas de faux pas… De quoi apporter une once de modernité dans ce package purement nostalgique. (Jeu testé sur Nintendo Switch)

By |avril 9th, 2021|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

deux + quatorze =