MotoGP 21

MotoGP 21

Par Cédric Coppola

A n’en pas douter, le championnat de Moto GP connaît un véritable engouement sur notre territoire. En plus d’être diffusée sur Canal +, la discipline passionne par la présence du niçois Fabio Quartararo et du cannois Johann Zarco qui squattent les podiums. Le premier étant même bien parti pour finir champion du monde ! Quoi de mieux que cette saison donc, pour se lancer sur les pistes ? C’est dans ce contexte que les italiens de Milestone, véritables spécialistes du genre (on leur doit aussi les séries Ride et MX GP) sortent l’opus « 21 ». Une mise à jour annuelle qui déboule notamment sur PS5 et Xbox Séries X. Sur ces dernières, les graphismes y sont plus fins, la fluidité calée à 60 fps agréable et le retour haptique de la Dualsense sur la console de Sony, avec les vibrations qui vont avec, améliore les sensations. Ces dernières sont d’ailleurs bonnes, avec une gestion efficace de la physique et un rendu sonore convaincant. Une fois son bolide dompté – ce qui n’est pas une mince affaire – on prend du plaisir. A noter que les habitués de la licence seront en terrain connu… un peu trop même… Les changements, comparés au précédent volet, ne sont en effet pas si nombreux. On note même la disparition du mode « Historique ». Heureusement, celui-ci était loin d’être incontournable. En plus des tracés et des pilotes officiels, avec des stars modélisées – même si on les voit forcément 99¨% du temps derrière leur casque -, le jeu propose une belle immersion. Si le déroulé de la carrière est classique, la possibilité de démarrer en bas de l’échelle en Moto GP 3 avant de gagner en popularité assure une marge de progression et une durée de vie solide. On note aussi que les aides au pilotage sont paramétrables, que la fonction « rewind » est présente. Les débutants seront donc ravis de pouvoir remonter le temps pour annuler une chute. L’intelligence artificielle ANNA fait également son retour pour plus de réalisme. Elle n’empêche pas toutefois certains comportements étranges des adversaires. En résulte un opus légèrement amélioré, à conseiller surtout à ceux qui veulent s’essayer virtuellement aux deux roues ou tout simplement jouer sur Next gen, avec un confort optimum. (Jeu testé sur PS5)

 

 

By |avril 20th, 2021|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

13 − 12 =