R-Type Final 2

//R-Type Final 2

R-Type Final 2

Par Cédric Coppola

Pour beaucoup de gamers, le simple nom R-Type provoque des frissons. Véritable monument du shoot’em up à défilement horizontal, qui a vu le jour en 1987 dans les salles d’arcade, le jeu a participé à démocratiser un genre – trop – souvent délaissé aujourd’hui. Depuis, la licence, a connu de nombreuses suites, qui à quelques exceptions près sont oubliables, car pas au niveau de l’opus original. Aujourd’hui c’est au tour de Granzella de s’essayer à l’exercice, pour un résultat honnête, qui s’adresse avant tout aux fans, tels ceux qui ont permis au projet de voir le jour, via le financement participatif. Porté par des décors en 3D, Final 2 se parcourt de façon classique. Le décor défile pendant que les ennemis débarquent aussi bien de la droite que de la gauche pour tenter de pulvériser notre vaisseau. Heureusement, pour se défaire de ces ennemis, plusieurs types de munitions peuvent être récupérés en cours de route et le fameux module – marque de fabrique de la saga – se détache du véhicule pour aller occire quelques extraterrestres supplémentaires. De quoi pimenter cette bataille intergalactique… qui manque un peu de peps, n’arrivant pas à procurer l’adrénaline des meilleurs shooters. De la même façon la direction artistique ne dégage pas une personnalité suffisamment forte pour nous immerger pleinement dans l’espace et on passe de niveau en niveau sans jamais s’émerveiller devant l’un d’eux. Le level-design est lui aussi trop générique. Bon point toutefois, il est possible de personnaliser son pilote et son vaisseau. Dispensable certes, mais toujours bon à prendre… (Jeu testé sur Nintendo Switch)

 

 

By |mai 18th, 2021|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

3 × 2 =