Un Beau matin

Un Beau matin

Par J.V

Le pitch

Sandra (Léa Seydoux), jeune mère qui élève seule sa fille, rend souvent visite à son père malade, Georg (Pacal Greggory). Alors qu’elle s’engage avec sa famille dans un parcours du combattant pour le faire soigner, Sandra fait la rencontre de Clément (Melvil Poupaud), un ami perdu de vue depuis longtemps…

Ce qu’on  en pense

Avec sa délicatesse habituelle, Mia Hansen-Løve (Bergman IslandMaya, L’Avenir, Un Amur de jeunesse, Eden...) brosse un beau portrait de femme et offre à Lea Seydoux un de ses plus beaux rôles. Les personnnages masculins ne sont pas sacrifiés pour autant : quelle belle idée d’avoir confié le rôle du père à Pascal Greggory ! Les deux acteurs au regard bleu semblent effectivement liés  par un lien de parenté. Entre les deux Melvil Poupaud  parvient à se faire une place, nouant une relation également complexe avec l’héroïne. Lumineux, touchant  jamais plombant, Un Beau matin pourra embellir aussi bien l’après-midi que la soirée.

By |mars 7th, 2023|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

4 × 3 =