Christophe… Définitivement

//Christophe… Définitivement

Christophe… Définitivement

Par Ph.D 

Le pitch

Mars 2002, Christophe est de retour sur scène, à l’Olympia. La caméra, amoureuse, capte, fixe des mots, des sons, des couleurs, des instants. Christophe… définitivement est un film en suspension construit comme un concert idéal. Il défait la chronologie et nous transporte des scènes de l’Olympia à Versailles, des coulisses à l’appartement home-studio de Christophe,  où se mêlaient ses passions, ses fétiches, ses trésors accumulés au fil du temps et où naissaient ses chansons…

Ce qu’on en pense

Découvert à Cannes 2022, Christophe… Définitivement n’est pas un documentaire musical classique. Aucune intention biographique ou musicologique ici. C’est plutôt une évocation qu’un portrait, par deux vidéastes (Dominique Gonzalez-Foerster et Ange Leccia) versés dans le cinéma expérimental et l’art contemporain. Leur caméra suit l’artiste dans les répétitions de son spectacle à l’Olympia (le premier en près de 30 ans) à son appartement-studio-musée (où il recevait la nuit tel un vampire), sans commentaire, interview, ni voix off. On y découvre le chanteur populaire disparu en 2020, entre fébrilité, absences et attention maniaque aux détails.  Un film hors normes pour une personnalité qui l’était tout autant. 

By |mars 8th, 2023|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

onze + treize =