Ourika

//Ourika

Ourika

Par Phil Inout

Le pitch

2005, dans une cité de la banlieue parisienne en proie aux émeutes, la famille Jebli règne en maître sur le trafic de cannabis. Alors que les quartiers s’embrasent, un grand coup de filet des Stups fait exploser le clan. Driss (Adam Bessa), le plus jeune fils est contraint de reprendre l’affaire familiale alors qu’il se destinait à une carrière dans la finance. Face à lui, William (Noham Edje) , un flic de quartier débutant et ambitieux, est déterminé à le faire tomber…

Ce qu’on en pense

Une « série de cité » qui ne brille pas par l’originalité de son scénario, ni par le regard porté sur les quartiers,  le trafic de drogues et la police. On a déjà vu tout ça cent fois au cinéma et sur les plateformes. La mise en scène est plus dans la ligne Olivier Marshall que Ladj Li,  et les dialogues sont souvent forcés. Le seul véritable intérêt est dans le casting des rôles principaux, avec la découverte de deux nouveaux talents : le ténébreux Adam Bessa et Noham Edje, au jeu bien fiévreux. Le rappeur Booba, qui coproduit la série, s’est donné un rôle dans lequel il n’a pas besoin de forcer beaucoup son naturel…

By |avril 12th, 2024|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

cinq × 1 =