Ripley

//Ripley

Ripley

Par Phil Inout

Le pitch

Tom Ripley (Andrew Scott), un escroc new-yorkais qui tire le diable par la queue au début des années 60, est engagé par un homme richissime qui l’envoie en Italie pour tenter de convaincre Dickie (Johnny Flynn) son fils bohème de rentrer à la maison. En acceptant cette mission, Tom met le doigt dans un engrenage complexe qui va le mener au mensonge, à la fraude et au meurtre…

Ce qu’on en pense

Après deux adaptations mémorables au cinéma (Plein Soleil et Le Talentueux Mr Ripley) , le roman de Patricia Highsmith est décliné en série,  avec un choix payant d’époque (les années 60) et de format (superbe noir et blanc). Le casting est également épatant avec un Andrew Scott particulièrement visqueux dans le rôle titre,  où il avait pourtant le redoutable honneur de succéder à Alain Delon et Matt Damon. Johnny Flynn est également trés bien dans le rôle de Dickie avec de faux airs du jeune Robert Redford. Dakota Fanning complète idéalemernt le casting,  dans le rôle de la soupçonneuse fiancée de Dickie. Le noir et blanc donne aux épisodes situés sur la côte Amalfitaine une patine « italienne » qui leur sied à merveille et, bien qu’on en connaisse déjà les ressorts,  l’intrigue est toujours aussi prenante.  Avec la volonté de ne jamais chercher à rendre séduisant ni « aimable » le sinistre héros de cette histoire,  Ripley est certainement l’adaptation la plus fidèle au roman. Une réussite. 

By |avril 12th, 2024|Categories: Séries|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

dix-sept + treize =