Découverte: Machine

//Découverte: Machine

Découverte: Machine

Révélation du Festival Nice Music Live, Machine est le nouveau projet d’une artiste Niçoise, Mathilde Malaussena,  qui marie rock et hip hop avec une énergie et une maîtrise de la scène confondantes. En combinaison de pompiste rouge, Telecaster en bandoulière, avec ses machines et un batteur en support, elle a enflammé la scène du Théâtre de verdure,  où elle se produisait pour la première fois,  en ouverture du  festival. Une performance qui méritait de plus amples présentations…

D’où viens-tu Machine ? 

Je suis née à Nice et j’ai commencé à faire de la musique  vers l’âge de 17 ans. La découverte de Rage Against The Machine et d’Eminem a été prépondérante dans mes influences. Après un passage au Conservatoire , en classe de musiques actuelles, j’ai joué avec pas mal de groupes de rock dans les bars. C’est le confinement qui m’a permis de me poser et de développer ce projet solo,  hip hop et rock. J’ai enregistré plusieurs titres et tourné quatre clips qui sont visibles sur Youtube en tapant  machinemusicofficiel dans la barre de recherches.

Pourquoi ce nom de scène ?

J’aime bien le mélange entre un certain anonymat (“Hé, machine, tu vas bien?” ) et le côté puissant dans sa discipline (“Une vraie machine“). La référence à RATM est en bonus.

Tes projets ? 

Je continue à bosser les morceaux pour essayer de sortir deux titres à la rentrée sur les plateformes de streaming. Et j’espère reprendre très vite les concerts, parce que c’est quand même là que je me sens le mieux.

 

By |juillet 20th, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quinze + 9 =