Pilote

//Pilote

Pilote

Par Ph.D

MC Solaar

Le Pitch

Après plusieurs mois de traque, l’armée française au Mali a retrouvé la trace d’une cellule djihadiste locale. Daniel (Hugo Becker) et ses hommes couvrent les troupes au sol et veillent à ce que l’opération se déroule sans problème. Mais au même moment, la famille de Daniel est prise en otage à leur hôtel par des terroristes. Ces derniers veulent obliger Daniel à faire capoter la mission en échange desa famille. S’il ne se retourne pas contre ses propres hommes, sa femme et sa fille se feront tuer. Daniel va tout faire pour sauver sa famille et va donc se retrouver devant des choix cornéliens, aux conséquences très lourdes…

Ce qu’on en pense

Comme tous les “concept films“, Pilote repose entièrement sur son dispositif de mise en scène : toute l’action est suivie à partir des écrans partagés des quatre personnages principaux. Logique,  puisqu’il s’agit de décrire de l’intérieur le fonctionnement d’une cellule militaire de pilotage de drones. De ce point de vue le film de Paul Doucet est une réussite: c’est probablement la première fois que le cinéma filme la guerre 3.0 : celle qui se fait à des milliers de kilomètres de distance par le biais d’écrans de contrôle. On est moins enthousiaste sur l’intrigue, qui fait intervenir une prise d’otage sur le lieu de vacances de la femme et de la fille du responsable de la cellule drones pour l’obliger à faire échouer la mission et à retourner les drones contre son propre camp. Pas très crédible. Mais la réalisation a le bon goût de ne pas chercher le happy end à tout prix et d’expédier l’affaire en moins d’une heure trente. Du coup, on n’a pas le temps de s’ennuyer ni de pinailler.

By |mai 19th, 2022|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

vingt + dix =